Newsletter

EdTech : les trois secteurs qui montent aux États-Unis

Jessica Gourdon
Publié le
Envoyer cet article à un ami
USAGE UNIQUE
Des start-up proposent désormais des sessions interactives de tests en ligne qui s'ajustent aux étudiants afin qu'ils améliorent leurs points faibles. // ©  plainpicture/Cultura/Phil Boorman
REPÉRÉ DANS LA PRESSE AMÉRICAINE. Préparation en ligne aux examens, apprentissage communautaire, cours adaptés à chaque individu... Le magazine Inc., spécialisé dans l'économie numérique, revient sur les grandes tendances qui marquent et vont marquer le marché américain des EdTech.

Les EdTech continuent leur folle croissance aux États-Unis, alimentée par les millions de dollars injectés dans ce secteur par des investisseurs, par de nombreuses créations de start-up et par l'intérêt croissant des utilisateurs. Au sein de cette famille très diverse, existe-t-il des tendances plus prometteuses ? Le magazine américain Inc. en a listé trois.

La préparation aux examens

Partout dans le monde, les tests standardisés (Gmat, SAT, Toefl...) jouent un rôle clé dans le processus d'admission des élèves dans les établissements. Diverses start-up tentent de rendre cette préparation plus efficace, et de révolutionner le marché des instituts de prépa-concours et celui des éditeurs de manuels. 

L'idée est de numériser tout cet entraînement, avec des cours et tests en ligne et des sessions interactives. Et d'utiliser les données récoltées pour mesurer la progression des élèves, tout en améliorant les techniques d'apprentissage. "En utilisant l'intelligence artificielle, nous pouvons ajuster le programme à chaque individu, afin qu'il s'améliore là où il est le plus faible", raconte ainsi le patron de Test Innovators, à Inc.

L'apprentissage communautaire

Si un élève éprouve des difficultés pour comprendre son cours, il est fort à parier qu'il se tournera vers Google. Mais que se passe-t-il s'il ne trouve pas de réponse satisfaisante, s'il éprouve des difficultés à résoudre un exercice ou s'il n'a toujours pas bien compris ? Plusieurs start-up ont mis en place des systèmes de tuteurs immédiatement disponibles à la demande

Par exemple, Studypool, citée par Inc, met en relation des élèves avec des personnes qui pourront leur apporter une réponse personnalisée, de manière ponctuelle sur un sujet précis, ou de manière régulière. Cette offre en pleine croissance amorce la fin du vieux système des cours particuliers à domicile.

L'apprentissage différencié

Ou comment les technologies de l'éducation, qui portent la promesse de pouvoir adapter le rythme et le type d'apprentissage à chaque individu, peuvent aider des personnes souffrant de handicaps. La demande dans ce domaine serait très forte, selon Inc. Diverses entreprises commencent par exemple à créer des cursus en ligne adaptés aux personnes souffrant de troubles autistiques, avec des programmes en "adaptive learning" utilisant davantage les images que le texte, et mettant en valeur le potentiel créatif de ces personnes.

Aller plus loin
Lire l'article dans le magazine Inc. (en anglais)

Jessica Gourdon | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Thierse.

Vous dites " ... les grandes tendances qui marquent et vont marquer le marché américain des EdTech". Pourtant, vous suivez l'actualité américaine, mais aussi française. S'il est bon de s'inspirer de l'Amérique, en particulier pour voir plus loin et éviter ce que vont être les écueils aux US, (et réciproquement nous n'avons jamais réussi à y implanter les grandes surfaces), oubliez vous vite les rapports français, d'organismes publics qui se sont déplacés aux USA pour vous donner une analyser pertinente et fraîche. Vous nous laisseriez penser que nous sommes en retard : - oui, un peu moins en grande production et pénétration des marchés, - non, en pertinence des fonctionnalités proposées et en accompagnement sur les outils, grâce à nos universités.