Newsletter

Remaniement : Benoît Hamon ne fera pas la rentrée 2014

CS
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Benoît Hamon et Geneviève Fioraso - Conférence bourses étudiantes - 30juin14 université Paris 13 - ©CS
Benoît Hamon et Geneviève Fioraso - Conférence bourses étudiantes - 30juin14 université Paris 13 - ©CS

Sur le départ. Suite à l'annonce du remaniement ministériel lundi 25 août 2014, Benoît Hamon quitte le ministère de l'Education nationale à une semaine de la rentrée scolaire et ne participera pas au nouveau gouvernement de Manuel Valls.

La sanction est tombée lundi 25 août 2014. François Hollande a demandé à Manuel Valls de former un nouveau gouvernement. Une réaction aux critiques sévères d'Arnaud Montebourg concernant la ligne économique actuelle.

Le suspens a duré toute la journée. Mais le ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a finalement annoncé lundi soir au 20 heures de France 2 qu'il ne participerait pas au nouveau gouvernement de Manuel Valls. Benoît Hamon s'était, en effet, positionné ce week-end aux côtés du ministre de l'Economie dans la remise en cause de la politique économique du gouvernement, tout en s'affichant "pas loin des frondeurs du PS".

Benoît Hamon s'est voulu rassurant à quelques jours d'une nouvelle année scolaire : "la rentrée a été bien préparée. Elle n'est pas organisée une semaine avant".

Le nom de Ségolène Royal est évoqué par plusieurs sources pour le remplacer à la tête du ministère de l'Education nationale.

A suivre sur L'Express.fr : EN DIRECT. Remaniement: Hollande demande "une équipe cohérente" à Valls-

Tweet - Le Monde - Benoît Hamon Arnaud Montebourg - 25 aout 2014

L'un des plus "brefs" ministre de l'Éducation nationale ?

À la tête de l'Éducation nationale depuis à peine six mois, Benoît Hamon s'est principalement exprimé sur le dossier des rythmes scolaires. Concernant l'enseignement supérieur, il a dû prendre position sur la question de la sélection à l'université.

Lire nos articles :

- Benoît Hamon, ministre : premières impressions (avril 2014)

- Enseignement supérieur : les chantiers qui attendent Benoît Hamon (avril 2014)

- Sélection en master à l'université : l'opération déminage de Benoît Hamon (juin 2014)

Sur Lexpress.fr : Remaniement: Benoît Hamon, le ministre de l'Education qui sèche l'école

Sur Lemonde.fr : Benoît Hamon, bilan de 147 jours au ministère de l'Education

Et Geneviève Fioraso ?

La question du sort réservé à la secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, Geneviève Fioraso, semble moins à l'ordre du jour. Il donne tout de même lieu à divers pronostics sur Twitter.

Tweet - Pierre Dubois - Geneviève Fioraso - 25 août 2014

Tweet - Laurent Bouvet - Geneviève Fioraso - 25 août 2014

Lire nos articles :

- Les deux ans de Geneviève Fioraso à l’Enseignement supérieur et la Recherche

- Loi sur l'enseignement supérieur et la recherche : les points essentiels de la réforme Fioraso

Lire aussi
- La biographie EducPros de Benoît Hamon
- La biographie EducPros de Geneviève Fioraso

- Le dossier de presse-bilan sur l'Education nationale (pdf), communiqué par Benoît Hamon le 26 août.

CS | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Patrick.

C'est la "chuute finaale" !