Newsletter

Élections au Cnous : l'Unef et la Fage au coude-à-coude

Delphine Dauvergne
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Crous de l'Upec
Crous de l'Upec // ©  Marie-Anne Nourry

L'Unef garde sa place de premier syndicat étudiant mais la Fage progresse aux élections du Cnous. Les deux organisations auront le même nombre d'élus dans cette instance nationale.

"Moralité : on gagne toujours." Le tweet de William Martinet, président de l'Unef, le 27 janvier 2015, à la fin du dépouillement des élections étudiantes du Cnous (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) exprime sa satisfaction. Avec 81 voix contre 78 pour la Fage, le syndicat garde sa place de première organisation étudiante et obtient une voix de plus qu'en 2013. La Fage en gagne 13.

Toutefois, les deux syndicats auront chacun 4 élus nationaux au Cnous. "Nous sommes très contents, c'est la première fois que la Fage obtient un quatrième siège au Cnous, les étudiants nous font de plus en plus confiance", se félicite Alexandre Leroy, le président du syndicat. PDE perd le siège qu'il avait obtenu en 2013 et l'UNI n'en a plus depuis 2008.

Des évolutions déjà constatées lors des élections aux Crous (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) fin 2014 puisque le scrutin du Cnous repose sur un système de "grands électeurs" : l'Unef était arrivée en tête mais la Fage avait gagné un grand nombre d'élus.

"Depuis les dernières élections aux conseils centraux, il y a une bipolarisation entre les deux organisations, la Fage fait office de seul adversaire", estime William Martinet.

Les résultats aux élections au CNous, en 2013 ET EN 2015

2013 2015
LISTES VOIX ÉLUS VOIX ÉLUS
UNEF 80 4 81 4
FAGE 65 3 78 4
PDE 24 1 16 0
MET-UNI 14 0 9 0

Delphine Dauvergne | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires