Premier emploi : l'écart entre sciences humaines et sciences dures s'accroît

Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami
INFOGRAPHIE. Si le diplôme fait plus que jamais la différence sur le marché de l'emploi, la dernière enquête Génération du Céreq montre également des écarts croissants entre disciplines. La crise atteint davantage les diplômés de master en humanités (lettres, sciences humaines, gestion, droit) que ceux des filières de sciences dures (mathématiques, sciences, technologies, Staps).

Le devenir des diplômés de m2 | Create Infographics
Source : Enquête Génération CEREQ (2014) - Copyright : EducPros

Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
CASSETTE.

Le regroupement est vraiment trop global pour LSH gestion droit : les diplômés de gestion ont une situation professionnelle et un salaire beaucoup plus proches des sciences, des maths et surtout de l'informatique. De plus on mélange tous les niveaux de sortie : or au niveau bac +3 (licence pro par exemple), il y a des postes de techniciens pour les scientifiques, mais il n'y a pas d"équivalent dans le tertiaire. s'il est intéressant d'avoir une tendance générale, il faut néanmoins se poser la question des regroupements les plus significatifs sur le plan disciplinaire.