Newsletter

En dessin. En Paces, les universités d'Île-de-France vont devoir pousser les murs

Céline Authemayou
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Tous les quinze jours, le dessinateur Julien Revenu croque l'actualité de l'enseignement supérieur pour EducPros. Le thème de ce rendez-vous : les capacités d'accueil en Paces, à la rentrée 2017.

null


Céline Authemayou | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Thierse.

Poussés les murs en PACES, c'est déjà fait depuis un bon nombre d'années en province. Les étudiants ne sont plus obligés d'être en présentiel, et peuvent suivre de n'importe où le cours en "live" ou en "replay". Ils peuvent s'ils le souhaitent, assister aux amphis selon un calendrier qui répartit entre amphi principal et amphi secondaires (dont un à 50 km). ...