Newsletter

Epitech-Bouygues : quand une école ouvre ses locaux à l'entreprise

Simon Challier
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Epitech - Bouygues ©juin2014 Epitech
Epitech - Bouygues ©juin2014 Epitech

L’entreprise s’installe à l’école. Epitech a inauguré, début juin 2014, un espace "Bouygues"… dans ses propres locaux. Les étudiants y travailleront directement sur les problématiques posées par la société.

Rapprocher l’entreprise des établissements d’enseignement supérieur. L’école Epitech est allée au bout de la logique, en ouvrant ses locaux directement à Bouygues. "Le spot Bouygues", inauguré le 2 juin 2014, offre ainsi un espace de 100 mètres carrés à la grande entreprise de BTP et télécommunications, au cœur des bâtiments de l’école d’informatique.

Travailler sur les problématiques de Bouygues

L’objectif du partenariat est de faire travailler les étudiants sur des sujets innovants autour du numérique, proposés par Bouygues et ses filiales. Et ensuite de les mettre en pratique, en réalisant les idées produites.
Exemple de sujet mis sur la table : l’ajout de fonctions aux Google Glass, afin de les transformer en accessoire utile sur un chantier, pour Bouygues Construction.

"‘Le spot Bouygues’ permet à l’étudiant de se confronter à des problématiques réelles et de rencontrer des professionnels", explique Lionel Laské, directeur de l’innovation chez C2S, une filiale de Bouygues, et animateur du lieu. Selon les projets, cinq à six ingénieurs de Bouygues peuvent être présents et travailler avec les élèves.

Pour le directeur d’Epitech, Emmanuel Carli, faire venir l’entreprise sur le campus, c’est aussi une manière d’"adapter l’entreprise aux étudiants". 

"15 % à 30 % des élèves d’Epitech veulent créer leur start-up, ajoute Lionel Laské. Bouygues peut être l’un de leur premier client. Cela nous permet en outre d’avoir accès à la créativité des étudiants et cela peut représenter un vivier de recrutement pour Bouygues."

Côté finance, l’école a fait un 'package' global à l'entreprise, comprenant le loyer et l’accès au réseau Epitech, à hauteur de quelques dizaines de milliers d’euros.

Objectif : attirer d’autres entreprises

Un partenariat qui s’inscrit dans une stratégie plus globale d’Epitech : l’école espère, en effet, attirer d’autres grandes boîtes sur son sol. Elle a également créé un "hub d’innovation" où les étudiants peuvent partager, développer, prototyper, etc.

Epitech - Parcours d'innovation - Innovation Hub - plan

"Ce lieu est un centre de ressources, différent d’un laboratoire, inscrit dans une démarche collaborative", explique Emmanuel Carli. "C’est dans l’école qu’il faut prendre des risques et se planter. Surtout en France, où l’on a un véritable problème avec l’échec", insiste-t-il.


Simon Challier | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires