Newsletter

Equipex : 52 projets retenus se répartissent 340 millions d’euros

Sophie Blitman
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Lancé en juin 2010 dans le cadre des Investissements d’avenir, le premier appel à projets Equipements d’excellence (Equipex) a recueilli quelque 336 candidatures. Parmi elles, 52 ont été sélectionnées par le jury international qu’a présidé le professeur canadien Philippe Le Prestre.

260 M€ pour des équipements scientifiques

La ministre Valérie Pécresse a annoncé que 340 M€ allaient être attribués dans le cadre de cette première vague : les trois quarts (260 M€), "immédiatement utilisables" doivent permettre d’acquérir les équipements scientifiques de pointe dont les laboratoires de recherche ont besoin pour mener leurs projets. Les 80 M€ restants correspondent aux intérêts du placement des dotations non consomptibles : versés sur 10 ans, ils seront dévolus à l’entretien et à la maintenance des équipements achetés, ainsi qu’au financement des équipes de recherche.

La biologie et la santé à l’honneur

Si divers domaines de recherche sont représentés parmi les lauréats, 29 % des projets concernent le secteur de la biologie-santé, 19 % les nanotechnologies, 17 % l’énergie, 15 % les sciences de l’environnement, devant les sciences humaines et sociales (10 %) et les sciences informatiques (10 %).

Pour les équipes de recherche, ces financements, comme tous ceux des autres Initiatives d’excellence, constituent une manne pour le moins bienvenue, comme le souligne Axel Kahn, président de l’université Paris Descartes qui participe au projet lauréat en biologie-santé Paris en Résonance (3,65 M€) avec l’ENS, l’Hôpital Pitié Salpêtrière, l’UPMC, le Collège de France, l’Institut Pasteur, l’Institut Curie et l’Institut de biologie physico-chimique (Paris Diderot, CNRS) : "Les Initiatives d’excellence (IDEX) ne sont pas seulement stratégiques pour l’université Paris Descartes, elles sont indispensables à la poursuite d’une politique ambitieuse de formation et de recherche. Autant dire qu’elles sont vitales."

En outre, c’est aussi la réputation des établissements qui est en jeu : "Si aucun de nos projets n’était sélectionné, poursuit Axel Kahn, il s’agirait d’une humiliation considérable voire d’une négation de notre place dans le paysage universitaire français."

Les trois premières dotations

CILEX : laboratoires de l’Ecole Polytechnique,  de l’ENSTA, du CNRS, de l’université Paris-Sud, du CEA (20 M€)
TEMPOS : université Paris-Sud / CNRS, Ecole Polytechnique, CEA (13,5 M€)
ICGex : Institut Curie, INSERM (12,5 M€)

Voir la liste des 52 lauréats Equipex
Voir la carte des Equipex

200 millions d’euros pour les 10 lauréats de l’appel à projets "Cohortes"

Les résultats d'une nouvelle "brique" du Grand emprunt, l'appel à projets "Cohortes", inscrit dans l'action "santé et biotechnologies", ont été dévoilés le 25 janvier 2011 : 200 millions d'euros pour 10 lauréats (sur 44 projet déposés).

Ces dotations "ont vocation à être complétées par des cofinancements de la part des collectivités locales et des partenaires privés", rappelle le ministère de l'Enseignement supérieur dans son communiqué .

Voir la liste des 10 projets lauréats

25 janvier 2011


Sophie Blitman | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires