Newsletter

L’ESCP Europe consacre une chaire à l'économie circulaire  

Maud Vincent
Publié le
Envoyer cet article à un ami
ESCP Europe, campus de Paris
La onzième chaire ouverte par l'ESCP Europe sera consacrée à l'économie circulaire. // ©  ESCP Europe
La business school annonce la création d'une nouvelle chaire “Économie circulaire & Business models durables” en partenariat avec le cabinet de conseil Deloitte, la onzième de l’établissement multi-campus européens.  

Prenant acte de l’importance stratégique de l’économie circulaire, ESCP Europe crée avec Deloitte une chaire dédiée qui a vocation à rayonner sur l’ensemble des six campus européens de l’école. Sa mission ? Identifier les freins empêchant les entreprises de déployer un modèle 100 % circulaire, afin de déterminer les changements à engager et les leviers à actionner pour déployer tout le potentiel de ce modèle économique.

Une thématique interdisciplinaire

"Au carrefour de la stratégie, de la gestion de la supply chain, de l'environnement, de la comptabilité, du marketing, du droit ou du design de produits, l’économie circulaire est aussi une question fondamentalement interdisciplinaire", argumentent les professeurs Aurélien Acquier et Valentina Carbone, qui dirigeront la chaire.

Si l'invention de ces nouveaux modèles est aujourd'hui un enjeu capital, la transition vers l'économie circulaire est un processus complexe, qui demande de concerter entreprises, investisseurs, acteurs publics, citoyens, think tanks, experts, etc.

Une nouvelle énergie pour l’entreprise

La convention conclue entre les partenaires, sous l'égide de la Fondation ESCP Europe, a pour objectif de faire de cette chaire un accélérateur et un acteur de la diffusion de bonnes pratiques.

Loin d’être un effet de vague, l’économie circulaire constitue une lame de fond de la nouvelle économie qui requiert une transformation profonde des organisations. "Au-delà de la compréhension la plus répandue de ce qu'est l'économie circulaire – bien recycler les matériaux pour leur donner une seconde vie –, elle est le plus formidable moyen d'interroger la pertinence et la performance des modèles économiques dans une perspective de développement durable", déclare Didier Livio, associé responsable de Deloitte Développement durable.

"L'économie circulaire constitue un changement de paradigme et une mutation majeure du capitalisme pour faire face aux enjeux du développement durable. C'est un changement managérial et culturel, qui transforme notre rapport à la création de valeur, au progrès et à nos modes de consommation, appuie Frank Bournois, directeur Général d’ESCP Europe. Il implique un rôle de leadership de la part des entreprises, ainsi que des écoles de management."


Maud Vincent | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires