Etats-Unis : des manuels scolaires vendus en ligne par Google


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Alléger les cartables et les porte-monnaies : tel est l'argument mis en avant par Google qui se lance dans la vente de manuels scolaires sur GooglePlay. Revenant sur l'explosion du marché de l'e-education aux Etats-Unis, l'Atelier BNP Paribas détaille la stratégie du géant d'Internet.

Accompagnant le foisonnement de nouvelles start-ups qui a marqué l’année passée, ce sont désormais les géants de la Silicon Valley qui font leur entrée en masse sur le marché. Après Apple et son application iBooks, ou encore Amazon et son Kindle, Google est l’un des derniers géants d’Internet à s’attaquer au marché de l’e-education en lançant le 9 août 2013 la vente de manuels scolaires sur Google Play.

Cette première incursion est stratégique à quelques jours de la rentrée scolaire puisque ces manuels représentent pour les étudiants un poids financier conséquent pouvant aller jusqu’à 900 dollars par an. Un rapport récent du BLS Census Bureau indique ainsi que le prix de ces manuels a augmenté de plus de 800% en trente ans soit une croissance trois fois plus forte que l’immobilier ou le coût des services médicaux. Google propose une alternative simple : acheter ou louer ses manuels en ligne.

Des économies importantes pour les étudiants américains

L’application lancée à quelques jours de la rentrée des classes propose une sélection de manuels issus des catalogues des plus grands éditeurs américains : Cengage, Pearson, McGraw-Hill ou encore Macmillan se sont engagés aux côtés de Google.
Cette sélection également accessible aux utilisateurs d’iPhone ou d’Androïd grâce à des applications spécifiques offre la possibilité d’acheter ou de louer ces manuels à un prix réduit de 80% par rapport aux versions papiers.

Lire la suite de l'article sur L'Atelier North America

logo atelier BNP


| Publié le