Newsletter

Aux États-Unis, le succès d’une plate-forme pour créer son Mooc sans contraintes

Jessica Gourdon
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Teachable, outil de publication de MOOC
1,3 million de vidéos ont déjà été réalisées via la plate-forme en ligne Teachable. // ©  Teachable / Capture d'écran
REPÉRÉ DANS LA PRESSE AMÉRICAINE. Un outil pour créer, distribuer et vendre son propre Mooc : l'idée est simple, et plusieurs start-up se sont positionnées sur ce créneau. L'une d'entre elles, toutefois, semble réussir mieux que les autres : Teachable.

Installée à New York, la start-up Teachable est en pleine expansion. Elle vient d'effectuer une levée de fonds de 4 millions de dollars (3,7 millions d'euros), rapporte le magazine "TechCrunch". Une somme qui s'ajoute à deux levées de fonds de 2 millions de dollars chacune, effectuées en 2015 et 2016.

les enseignants, propriétaires de leurs contenus

Le modèle très flexible de Teachable explique sans doute son succès. La plate-forme n'impose rien au concepteur du cours, qui peut choisir le tarif qu'il propose à ses élèves, le format, la marque ou le site sous lesquels il souhaite le diffuser. Ainsi, sur le site de Teachable, il n'y a pas, comme chez Coursera, Skillshare ou Udemy, de catalogue de cours.

Surtout, le professeur reste propriétaire de son contenu et de toutes les données qui lui sont relatives. Enfin, il ne paie pas pour utiliser le logiciel de Teachable, mais règle à la start-up une commission de 10 % sur le prix de vente de son Mooc. Il peut aussi souscrire un abonnement mensuel pour ne pas payer la commission. S'il décide de proposer son cours gratuitement, il ne paie rien à Teachable.

trois millions d'inscrits

L'idée de Teachable est bien de rendre plus massive la production de Mooc (un peu comme s'ils étaient des "super tutoriels"), bref, d'inciter chacun à créer son cours en prenant peu de risques. La plupart des Mooc que l'on trouve sur Teachable sont d'ailleurs centrés autour de loisirs ou de compétences (comment écrire un livre, utiliser le logiciel Sketch, connaître les bases de l'impression 3D, etc.). Certaines entreprises utilisent également Teachable pour concevoir des cours pour leurs salariés, rapporte "TechCrunch".

La start-up affirme que, depuis son lancement fin 2013, 3 millions de personnes se sont enregistrées pour suivre un cours créé avec Teachable. Le total des ventes a représenté 30 millions de dollars en 2016 – cinq fois plus que l'année précédente. Au total, plus de 1,3 million de vidéos ont été réalisées avec cette plate-forme.

Lire l'article de "TechCrunch" (en anglais)

Jessica Gourdon | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires