Formation des enseignants : les députés adoptent la loi Grosperrin


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Mercredi 15 février 2012, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture la proposition de loi du député UMP Jacques Grosperrin sur l’organisation de la formation des enseignants.

La réforme de la masterisation, décriée dans le monde éducatif tant par les enseignants que par les parents d’élèves, avait également été critiquée par la Cour des comptes pour son manque de préparation dans un rapport publié le 8 février 2012 .

En novembre 2011, déjà, le Conseil d’Etat avait annulé une partie du texte, invitant le ministère de l’Éducation nationale à rétablir le cahier des charges national initial. 

La proposition de loi fait particulièrement grincer des dents car elle prévoit de remplacer l’expression « la formation des maîtres est assurée par les IUFM [instituts universitaires de la formation des maîtres] » par « elle est assurée, notamment, par les universités ».

Pour passer, le texte doit à présent être adopté par le Sénat, majoritairement de gauche.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires