Newsletter

Harcèlement à Sup de Co Amiens : le verdict

MAN
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Suite à une plainte pour harcèlement moral, l'ancien directeur général du groupe Sup de Co Amiens a été condamné à six mois de prison avec sursis.

Dans le cadre de l'affaire de harcèlement moral à Sup de Co Amiens, la cour d'appel d'Amiens a confirmé la condamnation en première instance de Jean-Louis Mutte, ancien directeur général du groupe. Sa peine a toutefois été modifiée : six mois d'emprisonnement avec sursis au lieu de huit, et une amende de 10.000 euros au lieu de 5.000 euros.

Georges Pouzot, directeur de l'ISAM (école du groupe), qui avait été relaxé en première instance, a quant à lui écopé d'une peine de trois mois d'emprisonnement avec sursis et 5.000 euros d'amende. De même, le groupe Sup de Co Amiens, présidé par Bernard Désérable, jugé en tant que personne morale, a reçu une amende de 10.000 euros.


MAN | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires