Newsletter

Haro sur un site de notation des profs en ligne


Publié le
Envoyer cet article à un ami

La « bonne idée » risque de faire long feu. A peine créé, le site note2be.com qui propose aux élèves de noter en ligne leur enseignant est vertement critiqué par les syndicats de profs. Les méthodes de note2be.com "sous couvert d'amélioration de la relation élève-professeur, conduisent tout droit l'école de la République dans les méandres de la démagogie et du libéralisme les plus sauvages", critique ainsi le SNALC-CSEN. La puissante FSU, elle dénonce un « lynchage public des personnels des établissements d'enseignement » et demande au service juridique du ministère de vérifier « si la loi permet de telles dérives ». Le SNLAC, pour sa part, a déjà saisi la CNIL.  

Stéphane Cola, l’initiateur du projet ne s’attendait sans doute pas à une telle vague de protestation, lui qui déclarait à Educpros vouloir travailler en partenariat avec les syndicats de l’Education nationale. « Dans la vie, on est tous noté. Pourquoi ne donnerions nous pas la parole aux premiers destinataires du système ? » interroge cet ancien collaborateur de Philippe Séguin à l’Assemblée nationale et à la mairie d’Epinal. Tout content d’avoir trouvé dans les propositions du rapport Attali, une belle publicité à son concept, Stéphane Cola se défend de vouloir faire de ce site « un défouloir pour mauvais élèves ».

Défouloir, le site l’est pourtant devenu mais pour les profs. Des centaines de noms d’enseignants inventés pullulent désormais comme Mme Rykiel Sonia, professeur de couture, de Mme Morgan, professeure au lycée Saint-Michel, ou de Mlle Grandet Eugénie, professeure au lycée Balzac. Un blog contrenote2be vient par ailleurs d’ouvrir. Il rassemble tous ses opposants. « Avez-vous besoin d’être bon cuisinier pour apprécier un bon repas ? » demandait Stéphane Cola. Transposée à l’éducation, la réponse à cette question gavée de « bon sens » est a priori: non.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires