Newsletter

Idex, Labex, Equipex... une "trève" estivale ? Le billet de Philippe Jamet

CS
Publié le
Envoyer cet article à un ami

"Pour la communauté universitaire, la césure estivale n’aura sans doute jamais mieux mérité son nom de « trêve », dont le sens premier, rappelons-le,  est « suspension temporaire des hostilités ». « Hostilités »… Le mot est trop fort, sans doute.  Pourtant, n’a-t-on pas assisté, dans l’année écoulée à une espèce de lutte généralisée, à ciel ouvert et sans merci entre confrères, entre unités, entre établissements, entre sites ? Des vainqueurs et des vaincus n’ont-ils pas été désignés ? N’avons-nous pas croisé ici et là des troupes s’élançant vers le front, la fleur au fusil, musique en tête et sous le regard martial et bienveillant des généraux ?", écrit Philippe Jamet sur son blog.

Lire le billet du directeur de l’école des Mines de Saint-Etienne intitulé Entracte

Sur les blogs EducPros

Comment développer l’apprentissage sans argent ? , le billet de Michel Abhervé
Monsieur le ministre, parlons apprentissage ! , le billet de Jean-François Fiorina
Davantage de bacs pros en Fac ! , le billet de Pierre Dubois

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


CS | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires