Newsletter

IDEX : les gagnants concentrent les labels d'excellence


Publié le
Envoyer cet article à un ami
IDEX : les gagnants concentrent les labels d'excellence
Les noms circulaient depuis quelques jours... Sorbonne Universités , PSL (Paris Sciences et Lettres), Lyon , Grenoble , Strasbourg , Toulouse et Bordeaux : voici les 7 premiers vainqueurs -pré-sélectionnés- de l'IDEX, dernière brique du Grand Emprunt dotée de la coquette somme de 7,7 milliards d'euros. 

Le ministère de l'Enseignement supérieur a accéléré le calendrier prévu - suite à la multiplication des fuites - en annonçant la liste des 7 IDEX dans un communiqué de presse vendredi 25 mars 2011, en début de soirée. Que révèle, en première analyse, cette carte des gagnants de l'IDEX ? Une forte tendance à cumuler les victoires sur tous les plans, pour une brochette d'établissements, et inversement. Initiatives d'excellence , labos d'excellence , équipements d'excellence ... autant de labels qui viennent renforcer les lauréats de l'Opération campus .

Opé Campus - IDEX : les lauréats cumulent

En effet, les premiers gagnants de ce plan de rénovation et de construction des campus universitaires étaient - à l'exception de Montpellier - les mêmes que les 5 premiers projets pré-sélectionnés pour l'IDEX en région : Bordeaux , Lyon , Strasbourg , Grenoble et Toulouse .

En Île-de-France, la comparaison est plus compliquée. Les 700 millions d'euros de l'Opé Campus n'ayant pas encore été attribués, hormis 200 millions au PRES (pôle de recherche et d'enseignement supérieur) Paris Cité, non retenu pour cette première vague d'IDEX.

Concentration des labels en "ex"

Côté Grand emprunt, la carte des Labex - annoncée en conférence de presse le même jour - correspond largement à celle des premiers IDEX sélectionnés, qui concentrent à eux seuls la moitié des 100 lauréats des laboratoires d'excellence. Avec le même axe partant de la région parisienne jusqu'à Rhône-Alpes, sans oublier de passer par l'Alsace, auxquels s'ajoutent Bordeaux et Toulouse.

img complete="true" src="/static/uploads/tp3/rte/RTEmagicC_Labex-Carte-modifiee-petite-taille.JPG.JPG" style="PADDING-BOTTOM: 8px; PADDING-LEFT: 8px; WIDTH: 212px; PADDING-RIGHT: 8px; FLOAT: left; HEIGHT: 213px; PADDING-TOP: 8px" title="Labex-carte-des-projets-retenus" alt="" />En propre, Grenoble a ainsi remporté 7 Labex (sur 9 déposés) et 9 Equipex. Strasbourg obtient 6 Labex (sur 13 déposés) et 5 Equipex. Lyon réunit 8 Labex gagnants (sur 12 présentés), et 9 Equipex. Côté Sud-Ouest, Bordeaux est lauréat de 5 Labex (sur les 8 déposés), et de 5 Equipex. Seul Toulouse se situe quelque peu en deça avec 3 Labex - et l'échec remarqué du projet de la prestigieuse Ecole d'économie toulousaine (TSE ) - et 1 Equipex.

img complete="true" src="/static/uploads/tp3/rte/RTEmagicC_Equipement-d-Excellence-Carte-reduite.JPG.JPG" style="PADDING-BOTTOM: 8px; PADDING-LEFT: 8px; WIDTH: 232px; PADDING-RIGHT: 8px; FLOAT: right; HEIGHT: 233px; PADDING-TOP: 8px" title="Carte-des-EQUIPEX" alt="" />Reste la région parisienne , qui compte la plus forte concentration de Labex (55) : les PRES Sorbonne Universités et PSL marchent en tête de ce succès, avec chacun une dizaine de laboratoires d'excellence.

Prochaine étape : ces 7 projets pré-sélectionnés pour l'Inititiative d'excellence, qui récompensera entre 5 et 10 campus, vont recevoir des recommandations du jury, en vue de la phase finale de sélection à l'été 2011.

Une deuxième chance pour les perdants du premier tour

A noter : l'absence du pôle montpelliérain parmi les lauréats de l'IDEX, pourtant bien doté en Labex (7 projets portés par le site montpelliérain ont été labellisés). Les querelles internes récentes n'ont certainement pas joué en sa faveur. Egalement écarté des IDEX le pôle marseillais. Le Grand Ouest quant à lui sort de nouveau affaibli de cette course. Un territoire déjà peu doté dans le cadre de l'Opération campus. Le Premier ministre dans son discours du 25 mars 2011 l'a, lui aussi, souligné.

A l'instar de l'Opération campus, tout n'est cependant pas perdu pour les 10 projets non retenus au premier tour : Saclay, Paris-Est, Hésam, Sorbonne Paris Cité, Aix-Marseille, Bourgogne-Franche Comté, Université européenne de Bretagne-L’UNAM, Lille, Lorraine, Montpellier. Une seconde chance leur est donnée avec une nouvelle vague de sélection des IDEX en septembre 2011.

Ils recevront eux aussi entre temps les appréciations du jury, ainsi qu'une méthodologie et des recommandations générales, ce qui leur permettra d'améliorer leur dossier, indique le ministère. Exemples : si l'innovation semble avoir manqué au projet TSE, c'est plutôt le mode de gouvernance qu'il faudra éclaircir à Paris-Saclay. En route vers des IDEX prometteurs et innovants ?

Saclay : 6 Labex, mais pas d’IDEX

Surprise : comme nous vous l'annoncions la semaine dernière , le campus de Paris-Saclay, chantier présidentiel et projet phare deValérie Pécresse , n’a pas été retenu pour le premier tour des IDEX (initiatives d’excellence). La FCS (Fondation de coopération scientifique), qui portait le projet, espérait pourtant figurer dans cette liste de "campus à vocation mondiale", qui vont recevoir les financements issus du Grand emprunt.

Toutefois, le futur « hub » scientifique des Yvelines n’a pas complètement été oublié. Outre le milliard d'euros prévu hors appels à projets, il a remporté 6 Labex (le Lasips [ingénierie appliquée au développement durable, l’énergie et la santé], LERMIT [médicaments du futur], Nano-Saclay [nanosciences et nanotechnologiques], PALM [optique, lasers et lumière extrême], P2IO [physique des particules et cosmologie], SPS [biologie végétale]).

Par ailleurs, Saclay figure parmi les lauréats de l’Opération Campus, et bénéficie à ce titre de 850 millions d’euros pour l’aménagement de ses bâtiments, et l’installation de nouveaux établissements sur le site.
J.G

Lire aussi sur les blogs EducPros

Les billets de Pierre Dubois : LABEX et IDEX contre la fusion ; IDEX : gouvernance ingouvernable ; Deux IDEX en IdF : absurdités ! ; Les IDEX ne font pas le printemps
Le billet d'Henri Audier : La grande patouille des Labex
Le billet de Philippe Jamet : Idex : une excellence comparable à celle des clubs de foot ?

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires