Newsletter

Idex Lyon : l’université Lyon 3 rentre dans le rang

Muriel Florin
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Le site de la Manufacture des tabacs de l'université Lyon 3
Le conseil d'administration de Lyon 3 a également renouvelé sa confiance à son président Jacques Comby. // ©  Université Lyon 3 Jean-Moulin
Après un premier vote négatif sur l'Idex, l'université Lyon 3 Jean-Moulin s'est engagée en faveur du projet lors d'une deuxième délibération.

Le 21 novembre, le vote négatif du conseil d’administration de l'université Jean-Moulin avait créé la surprise. Lyon 3 sortait, de fait du consortium candidat à l’Idex. Très rapidement, le président Jacques Comby avait annoncé vouloir présenter de nouveau la délibération à son conseil d’administration. C’est chose faite depuis mardi 13 décembre. Cette fois, Lyon 3 s'est prononcée pour l’engagement dans l’Idex avec une bonne majorité (23 voix favorables sur 34).

Le revirement tient à un intense travail de persuasion de la présidence, mené dès le lendemain du premier scrutin. Il est aussi permis par l’ajout d’une délibération rédigée avec les composantes de l’université, notamment la faculté de droit, particulièrement inquiète de la fusion envisagée à l’horizon 2020.

Cette délibération exprime la même réserve que celle ajoutée au vote d’engagement à Lyon 1, Lyon 2, Jean-Monnet Saint-Étienne, ainsi qu’à Sciences po Lyon. Elle stipule en effet ne pas constituer "une demande de fusion au sens de l’article L718-6 du code de l’éducation" et précise qu’une délibération ultérieure devra être consacrée à un nouvel engagement, au terme des deux ans consacrés "à la définition et à la construction de l’université nouvelle unique intégrée".

Après ce vote favorable, le président de Lyon 3 a aussi fait procéder à un vote de confiance sur lequel il a obtenu satisfaction. Seuls trois administrateurs ont refusé de prendre part à cette consultation à mains levées.


Muriel Florin | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires