Insertion professionnelle : l’université Toulouse 3 crée son comité d’orientation

Séverine Tavennec
Publié le
Envoyer cet article à un ami

L’université Toulouse 3 (UPS) resserre davantage ses liens avec les entreprises en créant un comité d'orientation de l'insertion professionnelle (COIP), en complément du BAIP (Bureau d'aide à l'insertion professionnelle). Ce comité est ainsi fortement ouvert au monde économique, puisque la moitié des sièges est réservé à ses représentants et à pour président, Xavier Ursat, directeur d'EDF Production Sud Ouest.

Pour Jean-François Trouilhet, vice-président à l’insertion professionnelle de l’UPS, « ce COIP traduit notamment la volonté de l’université d'aider ses étudiants à mieux comprendre les attentes des entreprises et les liens naturels que nous devons avoir ensemble ».

Stages, alternance, compétences

D’ici fin juin 2010, une feuille de route du COIP pour l'année universitaire 2010-2011 sera adoptée. Elle instaurera deux commissions de 8 à 10 personnes chacune, qui travailleront sur deux grandes thématiques : la première intitulée stages/ emplois/alternance devra proposer une politique des stages et une évolution des formations en alternance et la deuxième, compétences/prospective métiers, s’attardera sur les compétences recherchées par les entreprises et sur le rôle de l'université dans la formation tout au long de la vie et de la VAE (Validation des acquis de l’expérience).


Séverine Tavennec | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires