Newsletter

Jeunes Diplômés : Un accès au premier emploi facilité


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Fini la morosité sur le marché du travail pour les jeunes diplômés. Selon la dernière enquête de l’APEC (1), « les diplômés bac+4 et plus, dans leur grande majorité, n’ont pas de difficulté majeure pour s’insérer sur le marché du travail ». En 2007, trois sur quatre étaient en poste, moins d’un an après l’obtention de leur diplôme, contre trois sur cinq en 2006. Et la moitié de ces jeunes ont été embauchés en moins d’un mois. Mais les jeunes diplômés ne sont pas tous logés à la même enseigne. Sans surprise, ceux issus de filières universitaires rencontrent davantage de difficultés que leurs collègues des grandes écoles et écoles d’ingénieurs (six sur dix, contre huit sur dix).

Le secteur le plus porteur demeure l’informatique : 90 % des diplômés en informatique, télécommunications, technologies multimédias occupent un emploi. Dans le secteur santé et action sociale, ce sont huit jeunes sur dix qui travaillent. Plus surprenant, les diplômés de mathématiques séduisent davantage les recruteurs qu’auparavant. Ils trouvent leur place dans l’informatique, les institutions financières ou l’industrie, notamment en recherche et développement. D’autres champs disciplinaires peinent au contraire à placer leurs diplômés. C’est le cas des filières de la physique, de la chimie, de la biologie ou encore de la géologie, avant même les filières de sciences humaines.

(1) Association pour l’emploi des cadres, enquête annuelle, « Les Jeunes diplômés de 2006 : situation professionnelle en 2007 ». Disponible sur www.apec.fr.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires