L'actualité de l’éducation du 29 août au 5 septembre 2014 avec le café pédagogique


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Chaque semaine, EducPros vous propose une synthèse de l'actualité de l'enseignement secondaire, en partenariat avec le Café pédagogique.

Le café pédagogique

LA RENTRÉE DES ENSEIGNANTS

Rentrée des enseignants : Une année pas comme les autres ?

Alors que les enseignants retrouvent leur école ou leur établissement le 1er septembre, qu'est-ce qui caractérise cette rentrée ? Ce n'est pas tant le changement de ministre à quelques jours de la rentrée qui justifie ce titre. Il y a un an, le Café pédagogique ouvrait son éditorial de rentrée par ces mots : "En apparence, pour beaucoup d'enseignants, rien ne change. En fait, la refondation est en route". À l'évidence, un an plus tard, la refondation n'est toujours pas visible. Mais son avenir est incertain.

Lisez l'article...

Rentrée : Retrouver le plaisir d'enseigner

"On a intérêt à garder le plaisir d'enseigner et la foi dans le métier. Ce sont les enfants qui me motivent". Lundi 1er septembre, les enseignants de l'école du 188 rue d'Alésia, à Paris, renouent avec le métier. Ils n'ont rien oublié d'une année de combat contre la réforme des rythmes. Mais ils sont très mobilisés pour faire réussir les enfants de ce quartier populaire du 14ème arrondissement.

Lisez l'article...

FSU : Refondation : Le temps de l'action est venu

"La refondation est au milieu du gué". Pour Bernadette Groison, secrétaire générale de la première fédération syndicale de l'éducation, la refondation n'est pas enlisée. Satisfaite des équilibres trouvés sous Hamon, la FSU appelle à ne plus y toucher et à appliquer les mesures envisagées. Elle attend aussi l'ouverture de nouveaux chantiers sur le collège et le lycée.

Lisez l'article...

L'Unsa Éducation veut relancer la Refondation

"Nous ne laisserons pas passer l'occasion de la refondation". Laurent Escure  secrétaire général de l'Unsa Éducation, la seconde fédération de l'éducation, entend "en finir avec une vision permanente de l'éducation en négatif" et mettre fin à "l'enlisement" de la refondation. Pour lui cette année doit être "l'année du sursaut" et de la confiance. Il s'en explique.

Lisez l'article...

Primaire et secondaire : Votre Guide de la rentrée

Où trouver à la fois les textes officiels nouveaux du primaire et du secondaire et les ressources pédagogiques nécessaires au professeur débutant comme à l'enseignant expérimenté ? Réalisé par l'équipe d'enseignants du Café pédagogique, Le Guide de la rentrée relève le défi de ce point général et précis sur le moment clé de l'année scolaire.

Lisez l'article...

UNE NOUVELLE MINISTRE

N. Vallaud-Belkacem met la réconciliation parents - école au programme

Astreinte à tenir la conférence de presse de rentrée quelques heures seulement après sa nomination, Najat Vallaud-Belkacem a réussi cette épreuve avec le brio de l'ancienne porte-parole du gouvernement. Il fallait bien parfois quelques secondes pour retrouver la leçon apprise durant le week-end. Quelques réponses sentaient bon le bois tendre de l'ENA. Mais la ministre a su délivrer un discours qui impose sa marque sur l'Éducation nationale. Elle a promis de travailler à améliorer les relations parents - école. Cela passe par le maintien de la réforme de l'évaluation des élèves et par une meilleure adaptabilité des formations au marché de l'emploi.

Lisez l'article...

Comment combler le fossé entre l'école et les parents ?

Relations entre les parents et l'école. Mais que sait-on de l'état de ces relations ? Et des voies pour les améliorer ? Le ministère est-il à même de modifier les mentalités ?

Lisez l'article...

Rythmes : N. Vallaud-Belkacem à bonne école

S'agissait-il de détourner l'attention des médias des écoles cadenassées par les adversaires des rythmes ? Dans ce cas, Najat Vallaud-Belkacem a échoué. Mais la ministre a réussi à montrer comment les nouveaux rythmes peuvent dans un quartier populaire soutenir une politique éducative ambitieuse. Mais pour cela elle a dû affronter des mères de famille pas commodes et pleines d'ambition pour leurs enfants. Qui a dit que les parents des quartiers populaires se désintéressent de la scolarité de leur enfant ?

Lisez l'article...

Rythmes scolaires : Une première étude sur les nouveaux rythmes parisiens

Réalisée par l'INJEP et le cabinet ICC, cette étude ne montre pas les retombées sur le développement des enfants. Mais elle cible des difficultés qui intéresseront les mairies et les enseignants.

Lisez l'article...

Rythmes : Les maires demandent la pérennisation du fonds d'amorçage

Les maires "raisonnables" ne restent pas silencieux sur la réforme des rythmes scolaires. Avec l'Association des maires de France (AMF), les 24.000 maires qui appliquent la réforme demandent la réévaluation et la pérennisation de l'aide de l'État.

Lisez l'article...

TERRITORIAL

Les régions veulent une autre gouvernance de l'Éducation nationale

Pas de réforme territoriale sans un volet décentralisation. Pas de décentralisation sans une refonte des compétences en matière d'éducation. C'est le message que l'Association des régions de France (ARF) a fait passer le 3 septembre. En plein débat sur la réforme territoriale, l'ARF veut peser sur les parlementaires et le gouvernement pour que la réforme s'accompagne d'une véritable décentralisation. Au coeur de cette réforme, l'éducation et l'avenir des collèges.

Lisez l'article...

NUMÉRIQUE

Hollande (re)lance le plan numérique

"Je l'annonce ici : il va y avoir un grand plan numérique". En visite, le 2 septembre, au collège Louise-Michel de Clichy-sous-Bois (93), le président de la République a évoqué le plan numérique que le Café pédagogique avait dévoilé cet été. Il a aussi renouvelé la promesse de donner la priorité à la jeunesse et particulièrement aux enfants des quartiers populaires.

Lisez l'article...

Numérique scolaire et individualisme

"Il y a une lutte de plus en plus forte, au sein de la classe, de l'établissement, entre le modèle collectif, fondateur du projet de l'école dès le XVIIIe siècle et le modèle individualiste que rend possible l'accès direct et sans intermédiaire aux savoirs, aux informations". Bruno Devauchelle analyse l'histoire de cette tension pour aller vers la réconciliation des deux modèles.

Lisez l'article...

Ludovia 2014 : clap de fin

Le rideau est tombé ce mercredi soir sur Ludovia11. Regroupés sous une des tentes disposées autour du Casino d'Ax-les-Thermes, autour d'Eric Fourcaud, Aurélie Julien, la communauté des blogueurs, twitteros et autres passionnés de Ludovia autant que du numérique dans l'éducation, ainsi que quelques chercheurs ont célébré symboliquement la fin de cette session par une remise des prix fort conviviale (voir sur le site de Ludovia). La proximité des bains de la célèbre station thermale était bien attirante sous un chaud soleil de fin d'été, et la soirée dite de Gala était aussi la bienvenue. Si Foire il y avait, il se devait qu'il y ait une forme de célébration, comme au Moyen-Âge, à la fin des grandes foires, ce fut la remise des prix et le repas de fin d'Université.

Lisez l'article...

Cyber-Langues 2014

De nombreux enseignants, formateurs, chercheurs, producteurs d'outils multimédias passionnés de TICE se sont retrouvés à Rennes du 25 au 27 août pour échanger et partager autour de leurs pratiques concrètes. Organisée par l'association 'Cyber-Langues' sous le thème : "Mobilité et numérique/ l'éducation 2.0 ?", la 14e édition a un programme alléchant, combinant des conférences, des retours d'expérience, mais également des ateliers pratiques.

Lisez l'article...

PÉDAGOGIE

Philippe Meirieu : Pédagogie traditionnelle, progressisme administratif et progressisme pédagogique

Jean Houssaye vient de publier, successivement, deux ouvrages importants. D'une part, chez ESF et en collaboration avec Le Café Pédagogique, il nous permet d'accéder à des textes aujourd'hui introuvables ou totalement inédits sur le fameux "triangle pédagogique" : cette notion - qu'il a introduite - permet, en effet, de comprendre bien des questions et des débats pédagogiques à travers un modèle qui met en relation l'élève, le maître et le savoir. On peut ainsi repérer la manière dont ces trois pôles s'articulent, identifier les situations où l'un de ces pôles "prend la place du mort" et repenser utilement, à la lumière de ces analyses des questions aussi importantes et débattues que l'autorité, le cours magistral ou la gestion des classes hétérogènes.

Lisez l'article...

À partir d'ouvrages, de films, d'événements pédagogiques, Philippe Meirieu nous livrera, deux fois par mois, une chronique sur les enjeux éducatifs d'aujourd'hui.

Carte scolaire : La concurrence entre établissements est-elle bonne ?

C'est une idée courante du monde économique. La mise en concurrence des entreprises permet de sélectionner les meilleures. Elle va donc dans le sens de l'intérêt général. Cette idée est-elle valable en éducation ? La mise en concurrence des écoles améliore-t-elle les résultats des élèves ? L'OCDE fournit la réponse.

Lisez l'article...

LA FIN DE L'ÉCOLE ?


À quoi sert le lycée ? Selon une enquête d'abord à se faire des relations. Parce que quand il s'agit de mieux comprendre le monde, pour les lycéens cela passe d'abord par Internet ou la presse écrite avant le lycée. C'est une des révélations des auteurs de "la fin de l'école". François Durpaire est maître de conférences en sciences de l'éducation et aussi consultant média très connu. Béatrice Mabillon-Bonfils, professeure de sociologie, suit les mutations de l'école. Tous interrogent le modèle scolaire au regard de la globalisation et de la numérisation du monde.

Lisez l'article...

L'École bientôt hors jeu ?

Alors que F. Durpaire et B. Mabillon-Bonfils annoncent "la fin de l'école", le GIRSEF, un groupe de recherches belge, organise le 6 novembre à Charleroi, un colloque important sur "l'École hors jeu". "L'école est soumise à de fortes pressions. Souvent décriée, elle est sommée de s'adapter aux évolutions sociétales", explique l'argumentaire du colloque. "Mais où mènent les multiples réformes et innovations mises en place en réponse à ces pressions ? Ne contribuent-elles pas à dissoudre la forme particulière d'éducation qu'incarnait l'école ? N'éloignent-elles pas l'école de ses finalités émancipatrices ? Ne fragilisent-elles pas l'institution scolaire au point de la mettre hors jeu après qu'elle ait régné en maître sur le terrain éducatif ?" Bernard Delvaux, qui anime l'équipe organisatrice, explique les objectifs d'un colloque. La page se tourne-t-elle vraiment ?

Lisez l'article...

LE REDOUBLEMENT EN DEBAT

Le Cnesco à l'assaut du redoublement

Les chercheurs peuvent-ils changer l'école ? C'est le défi que relève le Cnesco (Conseil national d'évaluation du système scolaire) en s'attaquant au redoublement sur tous les fronts. Championne mondiale du redoublement, la France tient à cette pratique qui rassure les parents et maintient l'ordre scolaire. Pour changer les choses, le Cnesco mise sur des stratégies d'information innovantes. Car s'attaquer au redoublement peut causer beaucoup de déni et même de désarroi...

Lisez l'article...

Redoublement : Oser affronter les tensions

Depuis des années l'institution scolaire est entrée en guerre avec le redoublement. On attend d'ailleurs dans les semaines à venir un nouveau décret qui le rendra de fait rarissime. Or ces campagnes n'ont pas fait reculer les croyances des parents et des enseignants dans les vertus du redoublement. Et par la suite elles ont relativement échoué à sortir le système éducatif de sa situation particulière de "champion" du redoublement. Gageons qu'on ne règlera pas plus le problème avec un nouveau décret. On prendra juste le risque d'une mobilisation des enseignants passablement excédés en ce moment.

Lisez l'article...

Redoublement : Un problème social et ethnique

Qui est le plus à risque de redoubler ? Selon l'Insee, qui publie une étude sur le retard scolaire à l'entrée en 6e, avant tout les élèves de nationalité étrangère. Le taux de retard des jeunes de nationalité étrangère est le triple du taux moyen national. Vivre dans une ZUS ou appartenir à une catégorie sociale défavorisée double le taux. Inversement appartenir à une catégorie favorisée divise par trois le taux moyen.

Lisez l'article...


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires