Newsletter

Égalité et citoyenneté : l'engagement étudiant (enfin) reconnu dans les cursus

Sylvie Lecherbonnier
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Université de Poitiers - Journée de l'engagement organisée pendant la semaine d'accueil des Etudiants en septembre 2013 ©Safire - Université Poitiers
L'engagement étudiant est déjà pris en compte dans les cursus par de nombreuses universités et grandes écoles.
Le projet de loi "égalité et citoyenneté", présenté en Conseil des ministres mercredi 13 avril 2016, prévoit une validation obligatoire de l'engagement des étudiants dans les formations supérieures.

En 2016, 21% des 15-35 ans ont une activité bénévole, contre 16% en 2010. Fort de ce constat, le projet de loi "égalité et citoyenneté", présenté mercredi 13 avril 2016 en Conseil des ministres, crée "un principe de validation obligatoire, au sein des formations de l'enseignement supérieur, des compétences, connaissances et aptitudes acquises par un engagement dans une activité bénévole, dans une mission de service civique ou dans la réserve opérationnelle de la défense". L'attribution d'ECTS (European Credits Transfer System, ECTS) sera rendue systématique.

Beaucoup d'universités et de grandes écoles n'ont pas attendu ce texte de loi pour reconnaître l'engagement des étudiants dans les cursus, que ce soit sous forme d'UE (Unité d'enseignement) libre, de bonification, voire de DU (diplôme universitaire).


Sylvie Lecherbonnier | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires