La licence universitaire doit-elle mener à l'emploi ? Les blogueurs EducPros prennent position


Publié le
Envoyer cet article à un ami
La licence universitaire doit-elle mener à l'emploi ? Les blogueurs EducPros prennent position
Les étudiants devraient trouver un emploi à la sortie d'une licence universitaire. C'est le souhait de Valérie Pécresse , qui a lancé un chantier sur le sujet pour l'année 2011, avec la mise en place d'un comité spécial . Comment professionnaliser la licence ? Faut-il le faire ? Un job après une licence généraliste, est-ce possible ? La communauté des blogueurs EducPros apporte sa contribution au débat, avec plusieurs points de vue.

Sur le blog de Michel Lussault

"Il est bien un postulat en deux temps qui paraît aujourd’hui peu contestable, une sorte de vérité absolue : il faut professionnaliser les études supérieures ;  la fragilité des filières universitaires classiques tient à leur trop faible professionnalisation", écrit le président du PRES lyonnais.

"J’ai moi même pratiqué quelque temps la méthode Coué qui consistait à voir dans la professionnalisation l’instrument magique qui permettrait de régler la plupart des problèmes."


Lire sa série de billets consacré à la professionnalisation. Dans l'ordre :
Le mythe de la professionnalisation-1
La professionnalisation, pour suite à donner. (Le “mythe” etc.2)
Professionnalisation : (très) brève.
Professionnalisation — encore! Aujourd’hui : la licence.

Sur le blog de Pierre Dubois

L'ancien directeur de l'OFIPE (Observatoire des formations, des insertions professionnelles, évaluations) de l'université Marne-la-Vallée, réagit aux propos de Michel Lussault avec plusieurs commentaires.

"Les universités doivent certes préparer à l’insertion professionnelle, mais elles ne sont pas responsables de l’état du marché du travail ; elles n’ont surtout pas à devenir une filiale de Pôle Emploi. Quand le marché est déprimé, quand il n’y a pas suffisamment d’emplois pour tous les diplômés qui sortent du supérieur - ce qui est le cas actuellement - les universités n’en sont aucunement responsables. Il faut le dire et le redire, surtout, comme vous le signalez justement, quand le recrutement dans l’emploi public bat de l’aile !". Lire la suite sur le billet de Michel Lussault .

Lire aussi
Son billet  intitulé : La licence universitaire en chiffres
- "Les universités doivent s’engager dans la préparation à l’insertion professionnelle. Oui et complètement", estime Pierre Dubois qui renvoie à sa chronique “Club de partenaires” .
- Le blogueur prône une réforme globale du premier cycle universitaire, avec son projet d'IES (Instituts d'enseignement supérieur).

Sur le blog de Pierre Mathiot

"La “nouvelle Licence” n’est pas une Licence professionnelle ! Donc son objectif central n’est pas de préparer à des métiers mais d’aider les étudiants à se positionner par rapport au Master qui, lui, a vocation à préparer progressivement à entrer sur le marché du travail.

Cela permet bien évidemment de proposer des stages courts durant cette Licence (avec l’enjeu d’en trouver suffisamment au vu du nombre élevé des étudiants) ; de garantir à tous les étudiants durant leur L2 ou en début de L3 d’avoir un entretien obligatoire avec un représentant du BAIP (bureau d’aide à l’insertion professionnelle) ET avec un enseignant de la Licence pour l’aider à faire le point ; ou encore de garantir une première formation sur la réalisation de CV et de lettres de motivation. On est très loin de ces 3 points, malgré quelques belles exceptions dans certaines universités et/ou certains cursus."

Lire le billet du directeur de Sciences po Lille : Professionnalisation : quelle nouvelle licence veut-on ?

Lire aussi le post de Bernard Desclaux : De l’orientation en milieu universitaire

Sur les blogs EducPros

Le billet de Michel Abhervé : L’apprentissage mérite mieux que la nostalgie, la polémique et le mépris des jeunes
Le billet d'Henri Audier : Enseignement supérieur et recherche : pourquoi n’entend-on pas la gauche ?
Le billet de Christine Vaufrey : Ort’eaugraff? Orthographe !

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires