Newsletter

La médecine, nouveau territoire pour les cours en ligne de Harvard

Jessica Gourdon
Publié le
Envoyer cet article à un ami
HMX, cours en ligne dédiés à la santé, Harvard
HMX, la plate-forme de cours en ligne dédiés à la santé de Harvard, sera lancée en juin 2017. // ©  Capture d'écran / HMX
REPÉRÉ DANS LA PRESSE AMÉRICAINE. L'école de médecine de Harvard se lance dans les cours en ligne. HMS, pour Harvard Medical School, vient de créer une plate-forme, HMX, qui accueillera dès juin 2017 une offre de formations courtes et payantes.

Immunologie, génétique, physiologie, biochimie... Harvard va lancer en juin 2017 des cours en ligne dans un champ qu'elle n'avait pas exploré jusqu'ici : la médecine. Forte de sa marque, l'université espère, avec sa nouvelle plate-forme HMX, portée par l'école de médecine, devenir la référence mondiale dans un domaine qui se prête particulièrement bien à l'apprentissage à distance, relate Harvard Magazine.

Les cours, testés l'été dernier, incorporent les éléments classiques de la pédagogie en ligne : visualisations interactives, quiz, forums, vidéos d'explication de concepts (avec un outil permettant de prendre des notes en même temps). Plus original : les pastilles comportent des vidéos montrant des médecins en situation avec leurs patients, afin de décortiquer le processus de diagnostic et de décision, des interviews de patients, de médecins etc.

Avec cette offre de formation, l'idée de Harvard est d'intégrer des cas concrets à tous les enseignements théoriques. Bref, d'utiliser les atouts du "online" pour enseigner la médecine de manière très opérationnelle, même dans le cadre d'une initiation à une discipline.

De Mooc à Spoc

Côté business model, Harvard confirme la grande tendance des cours en ligne depuis trois ans : l'évolution vers un modèle payant, avec des sessions périodiques rassemblant des effectifs limités. Contrairement aux Mooc lancés par Harvard dès 2012 sur sa plate-forme pionnière EdX, ceux de l'école de médecine de l'établissement seront facturés 800 $ (700 €) chacun.

D'ailleurs, Harvard ne parle plus de Mooc mais de Spoc (small private online courses). Chaque cours dure dix semaines, et des réductions sont accordées si la personne s'inscrit à plus d'une matière. Harvard propose aussi aux établissements de s'abonner à HMX, afin qu'ils puissent faire profiter leurs étudiants de ces cours.

Des cours pour étudiants et professionnels de santé

Autre originalité : pour suivre les formations, les postulants doivent rédiger une lettre, afin de montrer qu'ils disposent de prérequis minimaux en chimie et en biologie, et justifier leur démarche. Mais HMX veut bel et bien ouvrir ses cours à un large public, et cible aussi bien les professionnels de santé que les étudiants et enseignants de toutes disciplines, les lycéens qui envisagent de faire médecine, des patients ou des personnes qui ont des malades dans leur entourage...

Par ailleurs, afin de se décomplexer sur l'étendue de leurs savoirs, les participants peuvent poster anonymement leurs questions sur les forums. Les modérateurs – à savoir des étudiants en médecine de Harvard – répondront à toutes les questions.

Lire l'article (en anglais) dans Harvard Magazine.

Jessica Gourdon | Publié le

Vos commentaires (2)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
bouabbache soumia.

je suis medecin microbiologiste ,j' exerce dans un laboratoire d' analyse medicale polyvalent ,so je veux faire des formations pour acquerir le savoir faire pour toutes la biologie medicale.

Brahim Sougui Djimi.

Je suis un bachelier,je suis dans le sahara,je me connecte à l'aide de VSAT ,je compte faire la medecine"en ligne".merci