Newsletter

La mobilisation lycéenne s’amplifie en Ile-de-France

FG
Publié le
Envoyer cet article à un ami

La manifestation parisienne contre les suppressions de postes enseignants a rassemblé quelques milliers de lycéens. Les académies d’Ile-de-France constatent une amplification du mouvement. Dans le Val-de-Marne, où 16 établissements sont bloqués, plusieurs centaines de lycéens ont manifesté dans le département et à Paris. La RN7 a dû être coupée pendant une heure en raison de jets de pierres, selon des sources policières.  

Dans le quotidien 20 minutes, Xavier Darcos répondait indirectement aux lycéens dans la rue en campant sur ses positions : "Halte au feu ! Nous ne reviendrons pas sur ces suppressions [de postes]. Elles ont été largement discutées depuis août et votées par le Parlement en novembre".

Par ailleurs, Michel Berson, président du conseil général de l'Essonne a envoyé, à l’instar de Jean-Paul Huchon, une lettre ouverte au ministre de l’éducation pour soutenir les établissements de son département. "Notre collectivité est pleinement solidaire des enseignants et des familles essonniennes qui se mobilisent pour obtenir les moyens nécessaires à ce que les collèges et les lycées publics de notre département puissent continuer à assumer leurs missions : permettre l’accès de tous à un savoir de haut niveau et lutter efficacement contre l’échec scolaire".


FG | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires