Newsletter

La moitié des recalés au bac ne le repassent pas

Isabelle Dautresme
Publié le
Envoyer cet article à un ami

INFOGRAPHIE. Rater son bac peut être un facteur de décrochage scolaire. C’est ce que montre une étude de la Depp publiée en octobre 2015. En effet, la moitié des 83.000 candidats qui ont échoué au bac en 2013 ne se sont pas représentés l’année suivante.  


Isabelle Dautresme | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires