La précarisation de la recherche confirmée par les chiffres officiels

Olivier Monod
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Nombre de maître de conférences et de professeurs recrutés depuis 2002
Nombre de maître de conférences et de professeurs recrutés depuis 2002 // ©  MEN
La mobilisation des enseignants-chercheurs se poursuit aujourd'hui jeudi 11 décembre 2014. La baisse des recrutements et la précarisation des jeunes qu'ils dénoncent sont confirmées par les chiffres officiels de la campagne de recrutement 2013.

Dans la recherche, les diplômes ne protègent pas de la précarité. Selon les chiffres officiels de la campagne de recrutement de maîtres de conférences et de professeurs d'université en 2013, l'âge moyen de recrutement des maîtres de conférences est de 33 ans.

Extrait de la synthèse des recrutements 2013 de maitre de conférence et de professeur des université du ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Conséquence logique : en 2013, la moitié des personnes recrutées ont obtenu leur doctorat plus de deux ans avant leur recrutement.Extrait de la synthèse des recrutements 2013 de maitre de conférence et de professeur des université du ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Cette précarisation et cette compétition accrue s'expliquent notamment par une baisse tendancielle du nombre de postes ouverts depuis six ans.

Extrait de la synthèse des recrutements 2013 de maitre de conférence et de professeur des université du ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur et de la recherche.


Pour faire carrière, bien s'implanter dans son établissement d'origine reste une bonne idée puisque 20% des recrutements de maîtres de conférences et 50% des recrutements de professeurs des universités s'effectuent de manière endogame.

Extrait de la synthèse des recrutements 2013 de maitre de conférence et de professeur des université du ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Extrait de la synthèse des recrutements 2013 de maitre de conférence et de professeur des université du ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur et de la recherche.


Olivier Monod | Publié le