Newsletter

La rectrice de Dijon évincée ?

Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Remerciée. La rectrice de Dijon, Sylvie Faucheux, devrait être remplacée lors du prochain Conseil des ministres. Une conséquence des erreurs de gestion pointées par la Cour des comptes à l'université de Versailles-Saint-Quentin, dont elle était présidente de 2002 à 2012.

Sylvie FAUCHEUX - Crédit : université de Versailles-Saint-Quentin CommunicationSelon une information publiée par l'AEF, Sylvie Faucheux, actuelle rectrice de l'académie de Dijon et ancienne présidente de l'UVSQ (université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines), devrait voir le nom de son successeur annoncé lors du Conseil des ministres du 26 février 2014. Il s'agirait de Denis Rolland, actuel recteur de l'académie de Guyane.

Si la rectrice ne confirme pas l'information à EducPros, s'en remettant à la décision du Conseil des ministres, elle assure que dans tous les cas, cela ne pourrait avoir de liens avec son travail effectué au rectorat de Dijon.

Cette décision du gouvernement intervient alors que le rapport de la Cour des comptes sur la gestion de l'université de Versailles-Saint-Quentin est en cours d'achèvement. Les observations provisoires de la Cour avaient pointé plusieurs "erreurs de gestion" dans l'établissement et le rôle de l'ancienne présidente dans ces dernières.

L'université, en pleine crise financière depuis plusieurs mois, après avoir été au bord de la cessation de paiement fin 2013, est également auditée en ce moment par les experts de l'IGAENR (Inspection générale de l'administration de l'Éducation nationale et de la Recherche). Elle n'a toujours pas de budget 2014 et ce sera au recteur de l'établir d'ici au 1er mars 2014.

Lire aussi
La biographie EducPros de Sylvie Faucheux
La biographie EducPros de Denis Rolland

Le billet de Pierre Dubois : Budget rectoral pour Versailles ?
Le billet de Ghislain Bourdilleau : UVSQ : l’impact de la crise, l’impact sur la marque

Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Edwige Michel.

A lire...