Newsletter

La Rochelle Business School implante son master grande école à Tours et étoffe son offre de formations

Étienne Gless
Publié le
Envoyer cet article à un ami
La Rochelle business school (groupe Excelia), ouvrira un campus à Tours en septembre 2019 pour y proposer son master grande école.
LRBS proposera son master grande école à Tours dès septembre 2019. // ©  Excelia
Face à la concurrence de Nantes et Bordeaux, l’école de management de La Rochelle développe ses programmes pour s'adapter aux territoires et aux entreprises, tout en misant sur l'excellence académique et l'internationalisation.

"La CEFDG [Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion] vient de nous accorder la permission de déployer notre master grande école sur un deuxième campus à Tours. Ce que nous ferons dès la rentrée 2019". C'est en ces termes que Sébastien Chantelot, directeur de LRBS (La Rochelle Business School, Excelia Group, ex-Groupe Sup de co La Rochelle) depuis six mois, a annoncé le retour en Indre-et-Loire d’un programme grande école en management.

"Tours, qui est la dix-huitième aire urbaine de France, n’avait plus de master grande école en management depuis 2016 et la fin de celui de l'Escem [École supérieure de commerce et de management].", rappelle-t-il. Il y a trois ans, l’Escem avait en effet perdu le grade de master pour son programme grande école, tout comme son accréditation AACSB.

"Entre la Cosmetic Valley et la Loire Valley, les entreprises de la région recherchent toujours des stagiaires, des alternants et de futurs collaborateurs issus d'un master en management", souligne le directeur de LRBS. Dans un premier temps, le nouveau programme devrait accueillir 30 à 40 étudiants de M1 sur le campus de Tours, dès septembre 2019.

Objectif Equis 2020

Au-delà de l'ouverture de nouveaux programmes, l’établissement poursuit ses expérimentations sur le plan académique. “Nous sommes une école au point d’équilibre entre une 'teaching institution' et une 'research institution'", estime Sébastien Chantelot. Pour répondre aux meilleurs standards académiques, elle collectionne depuis plusieurs années déjà les accréditations, notamment internationales : après l’EPAS pour son master grande école en 2009, l’AACSB en 2013, Equis est l'objectif espéré pour 2020.

Pionnière en matière de RSE (responsabilité sociale et environnementale), LRBS mène également des travaux de recherche axés sur le management de l’environnement, le management du tourisme et l’agilité des organisations, qui ont donné lieu à la publication de 232 articles en cinq ans. Parallèlement, le corps professoral consacre aussi du temps à la recherche-action, directement exploitable par les entreprises à travers les six chaires de recherche que compte l’école.

Préparer à un monde Vica

Pour s'adapter aux évolutions et aux besoins des territoires, l’école revoit ses maquettes pédagogiques et annonce l’ouverture de huit nouveaux programmes à la rentrée 2019.

À Niort (79) et Rochefort (17), deux nouveaux Bachelors vont compléter l’offre existante de MSc (masters of science). Des programmes hybrides seront proposés avec d’autres établissements du Groupe Excelia ou des écoles partenaires, notamment, un Bachelor en communication digitale avec La Rochelle Digital school et un Bachelor business, spécial "transformation numérique de entreprises" en partenariat avec l’EIGSI.

"Il nous faut innover pour être capables de préparer les étudiants à devenir des professionnels évoluant dans un monde changeant et imprévisible. Les connaissances acquises en cinq ans peuvent devenir obsolètes à la sortie même de l'école ! constate Sébastien Chantelot. Les étudiants doivent désormais apprendre à apprendre, voire à désapprendre pour évoluer dans un futur 'Vica.'" Vica, acronyme en vogue pour "volatile, incertain, complexe et ambigu".

Un double diplôme avec l'UQAM

Autre nouveauté : la création d'un double diplôme MSc-MBA avec l’école des sciences de gestion de l’UQAM (université du Québec à Montréal). "Ce dispositif va nous permettre d’accueillir des professeurs nord-américains qui utilisent des pédagogies incroyables", se réjouit le directeur de LRBS, 7e au classement 2018 des meilleurs masters en management du "Financial Times", sur le critère de l’exposition à l’international de son programme.

En effet, elle dispose de deux campus associés à New York et Pékin, et de partenariats dans 48 pays. Bien ancrée sur son territoire et ouverte sur le large, la business school semble bien armée pour affronter des temps incertains… ou plutôt Vica !


Étienne Gless | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires