Newsletter

Le Bachelor de l'ESCP Europe à Paris va déloger celui de Novancia

Géraldine Dauvergne
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Novancia Business School
Novancia Business School // ©  Novancia
L'"extension" française du Bachelor de l'ESCP Europe s'implantera dès janvier 2017 dans les locaux actuels de Novancia. Un rapprochement de nature exclusivement immobilière.

L'ESCP Europe en a dit un peu plus sur "l'extension" en France de son Bachelor in management, lancé à la rentrée 2015 sur son campus de Londres, lors d'une conférence de presse, le 8 septembre 2016. Le projet, voté à l'unanimité par l'assemblée générale de la CCI Paris-Île-de-France le 7 juillet 2016, était jusqu'ici présenté comme un "rapprochement" avec le Bachelor de Novancia, elle aussi école de commerce de la CCI Paris-Île-de-France. Mais les contours de ce "rapprochement" se réduisent désormais à la seule occupation du superbe campus de la Rue Armand-Moisans, dans le 15e arrondissement. Ses 18.000 m2 viendront s'ajouter aux 30.000 m2 du site historique de l'ESCP Europe, à "République".

Une "opportunité extraordinaire"

Il n'est plus question aujourd'hui d'aucune synergie particulière avec Novancia. Dès janvier 2017, le programme Bachelor lancé par la grande école européenne, dont la deuxième promotion compte 115 étudiants sur le campus londonien, va pouvoir accueillir 200 étudiants supplémentaires à Paris. Les effectifs de l'ensemble des programmes de l'institution passeront ainsi de 3.700 élèves à plus de 5.000.

"La décision des élus de Chambre d'affecter le campus de Montparnasse à l'ESCP Europe nous donne une extraordinaire opportunité de croissance et d'amélioration de la qualité de service pour nos étudiants, se réjouit Frank Bournois, le directeur général. Ces équipements sont essentiels, aux yeux de nos partenaires asiatiques, par exemple."

Un programme bachelor 100 % ESCP Europe

La mise en œuvre du programme Bachelor sur le "site de Montparnasse" sera donc assurée sous la seule responsabilité de l'ESCP Europe, dès le 1er janvier 2017. "Toutefois, les étudiants inscrits aujourd'hui dans le Bachelor de Novancia obtiendront, à l'issue de leur cursus, le diplôme Novancia", précise Frank Bournois. Le Bachelor de Novancia, qui sortira du concours Atout + 3 dès l'année prochaine, est appelé à disparaître une fois les promotions actuelles sorties. Le master grande école cesse de recruter à partir de cette année. Quant aux autres programmes de Novancia (très minoritaires dans les effectifs de l'école), ils continueront de fonctionner dans les mêmes locaux, sans aucun lien avec l'ESCP Europe.

Le Bachelor in management de l'ESCP Europe à Paris sera une extension de celui développé à Londres. Il "prendra la marque et l'empreinte 'multicampus' de l'école", souligne Frank Bournois. Les étudiants effectueront leur parcours en trois ans sur trois campus différents, parmi ceux de Londres, Madrid, Turin, Berlin et, désormais, Paris. Le mode de sélection sera le même pour tous les candidats au Bachelor in management, qu'ils briguent le campus de Londres ou celui de Paris.

"Le nombre d'étudiants français n'excédera pas 30 à 40 % de l'effectif du Bachelor, souhaite Andreas Kaplan, directeur académique des programmes. Nous visons d'excellents étudiants, aux profils très internationaux." À la rentrée 2017, les frais de scolarité en Bachelor, formation généraliste en management entièrement en anglais, s'élèveront à 13.100 euros par an, à Paris comme à Londres.

Une étape vers l'autonomisation

Le développement récent des programmes "Bachelor", à l'ESCP Europe comme dans d'autres grandes écoles, répond à la demande croissante d'étudiants internationaux, mais aussi à augmenter les financements propres de l'institution. "Nous visons l'autonomie financière de l'ESCP Europe à l'horizon 2021, rappelle Frank Bournois. La dotation de la CCI Paris-Île-de-France sera alors une simple contribution de soutien, comme actionnaire de référence".

Que vont devenir les personnels de Novancia ?

La "prise en main" des locaux de Novancia par les équipes de l'ESCP Europe n'inclut pas le transfert du corps enseignant actuel de Novancia. "Nous allons avoir besoin d'environ 25 professeurs supplémentaires, pas uniquement à Paris, expose Frank Bournois. Certains professeurs salariés de la CCI Paris-Île-de-France et de Novancia pourraient être intéressés. Ils peuvent se porter candidats, via le processus normal de recrutement. Nos standards de recrutement habituels ne seront pas modifiés."

De ce fait, selon les statuts du personnel des Chambres de commerce et d'industrie, les enseignants de Novancia se verront proposer des reclassements dans d'autres écoles, et, en cas de refus, des licenciements. "Novancia a subi énormément de bouleversements au cours de ces dernières années, rappelle Fatiha Fadil, secrétaire générale de la CGT CCI Île-de-France : fusions, déménagements, suppression de postes en 2013... Et, de nouveau, du jour au lendemain, les équipes apprennent le démantèlement de leur école."


Géraldine Dauvergne | Publié le

Vos commentaires (5)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Valentin.

Et quid des anciens qui ont investi dans une école morte ! Merci à la CCI de Paris !!

Eric.T.

J espere qu un collectif va se creer afin de defendre les interets des etudiants de Novencia. Cette belle marque avec une histoire ne peut mourrir ainsi dans l indifférence de ceux qui en avaient a l epoque la responsabilite !

Jac.C..

Le futur est toujours difficile à prévoir, mais je pense que cette opération donne énormément de chance à l'ESCP Europe d'atteindre davantage encore l'excellence. Bravo !

Sornette.

Et voila ...comment on casse le bel outil....finalement NOVANCIA n'a pas été assez malin en face de ESCP qui l'a roulée dans la farine.

Sornette.

Et voila ...comment on casse le bel outil....finalement NOVANCIA n'a pas été assez malin en face de ESCP qui l'a roulée dans la farine.