Newsletter

Le CNRS et l'INSERM, nouveaux membres fondateurs du PRES Paris-Est


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Le PRES Université Paris-Est se renforce, avec l’arrivée fin septembre 2011 de deux organismes de recherche au sein des membres fondateurs : le CNRS et l’INSERM, qui siègent désormais au conseil d’administration et au conseil scientifique du PRES.

Un rapprochement stratégique pour l'IDEX 2

"Nous devenons crédibles pour être un pôle de référence mondial dans nos secteurs [Ville, environnement et leurs ingénieries – Santé et société] », se réjouit Bernard Saint-Girons, président du PRES. Un moyen également de renforcer ses chances pour l’IDEX 2 (Initiative d’excellence). "Nous musclons notre périmètre d’excellence, avec un gain de visibilité", estime-t-il.

Un moyen d'avoir voix au chapitre pour les organismes

"Le projet de Paris-Est nous séduit", explique Joël Bertrand, directeur général délégué à la sciences du CNRS, d’où ce rapprochement étroit. "Cela correspond à notre stratégie d’être un acteur de l’université, comme membre fondateur ou associé des PRES", ajoute-t-il, même si le CNRS ne participera pas à tous les regroupements. "Cela dépendra des dynamiques", indique le responsable.

Discours similaire du côté de l'Inserm, pour qui l'intégration renforcée, comme membre fondateur d'un PRES, est une première. "C'est la concrétisation d'un lien que nous avions depuis longtemps avec l'université de Créteil et le PRES Paris-Est, qui possède un pôle très intéressant dans le domaine de la santé, indique Thierry Damerval, directeur général délégué de l'Inserm. Cela nous permet d'être associé plus fortement dans la définition de la stratégie scientifique du site". 

Un processus qui ne fait que commencer avec Paris-Est : "Plusieurs PRES nous proposent de devenir membre fondateur. C'est en discussion à Lille, Toulouse ou Montpellier par exemple", indique Thierry Darmerval.

Les autres membres fondateurs du PRES Université Paris Est : Ecole des Ponts ParisTech , ESIEE Paris , l'IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux), UPEC (Université Paris-Est Créteil Val de Marne), UPEMLV (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Ecole nationale vétérinaire d’Alfort .

Lire aussi

La biographie de Bernard Saint-Girons , président du PRES Paris-Est
La biographie d'Alain Fuchs , président du CNRS
La biographie d'André Syrota , PDG de l'INSERM

La fiche d'identité du PRES et l'interview de Bernard Saint-Girons : "Nous ne sommes pas organisés selon un modèle fusionnel, mais confédéral"

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires