Newsletter

Le crédit d'impôt recherche sous le feu de "Cash Investigation"

Olivier Monod
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Extrait de "Cash Investigation" du 3 mars 2015 : les aides publiques reçues par Sanofi en un an
Extrait de "Cash Investigation" du 3 mars 2015 : les aides publiques reçues par Sanofi en un an // ©  France2

Dans le magazine de France 2 "Cash Investigation" du 3 mars 2015 sur le thème "Quand les actionnaires s’en prennent à nos emplois", Élise Lucet et son équipe se penchent sur le cas de Sanofi, qui bénéficie de 125 millions d'euros au titre du crédit d'impôt recherche tout en licenciant des chercheurs...

Le crédit d'impôt recherche est-il une niche fiscale pour les entreprises ou permet-il d'augmenter l'emploi scientifique dans les entreprises ? La question est abordée dans l'extrait de l'émission "Cash Investigation" du 3 mars 2015 publié sur le site de FranceTvInfo.

Élise Lucet interroge le ministre de l'Économie sur le cas Sanofi. Réponse d'Emmanuel Macron : "Si on n'avait pas ce crédit d'impôt recherche, plébiscité par toutes les entreprises, petites et grandes, Sanofi aurait mis depuis des années toute sa recherche, et sans doute même ses quartiers généraux, hors de France."


Pour revoir l'émission, suivez ce lien.


Olivier Monod | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
CHENARD.

Si les sociétés font du chantage à la délocalisations pour obtenir de l'argent public (nos impots) alors qu'ils dégraissent c'est que c'est légal depuis Maastricht et l'engagement de la France aux accords de Marrakech (OMC). C'est aujourd'hui inscrit dans les articles 32 et 63 du TFUE (traité de 2008), libre circulation des marchandises et capitaux https://www.youtube.com/watch?v=IqwO9k4pyyE