Le fundraising exige des "patrons d'université" plus que des présidents

Céline Manceau
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Le fundraising exige des "patrons d'université" plus que des présidents

La loi LRU donne de nouveaux outils aux universités. Parmi eux, la possibilité de créer des fondations permettant de récolter des financements privés. Les entreprises répondent présentes à condition de trouver des présidents entreprenants. Du côté des responsables universitaires, si certains doutent encore, l’ouverture permise suscite l’intérêt. Les secrétaires généraux d’université feront des fondations l’un des thèmes de leur colloque de Vannes les 29 et 30 mai 2008 . L'Association française des fundraisers multiplie les journées de formation à destination des établissements d'enseignement supérieur... L’occasion de voir, avec notre dossier , ce que les entreprises attendent des présidents pour participer au fundraising.


Céline Manceau | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires