L’Ecole des Mines d’Alès va construire 240 logements en priorité pour ses élèves en apprentissage

De notre correspondant dans le Sud, Guillaume Mollaret
Publié le
Envoyer cet article à un ami

L’Ecole des Mines d’Alès (EMA) se lance dans la construction de deux immeubles de 120 logements chacun, à proximité de ses sites de Nîmes et Alès. L’EMA accueille actuellement 860 élèves. Un nombre appelé à croître en raison notamment de la création d’une filière en apprentissage il y a trois ans dans l’école gardoise qui scolarise actuellement 180 élèves sous ce statut. « Le logement des étudiants des filières en alternance est en effet une priorité nationale pour l'enseignement supérieur et professionnel. Il figure d’ailleurs dans les programmes d'Investissements d'avenir lancés avec le Grand emprunt », glisse le directeur adjoint, Pierre Bois.

A la recherche de bailleurs

Les deux bâtiments, d’une emprise de 3000m² chacun, doivent notamment à Nîmes être élaborés « en cohérence avec l’offre existante pour les étudiants de l’université et de l’IUT », insiste Pierre Bois. L’implantation est envisagée sur un terrain, propriété de l’EMA, situé dans le parc d’activités scientifiques Georges-Besse , où l’école est déjà installée. A Alès, le terrain est propriété de l’Amicale des anciens de l’EMA.

L’EMA recherche maintenant des bailleurs à même de gérer ces futurs locaux puisque pour Pierre Bois : « Notre école n’a pas vocation à devenir exploitant des deux bâtiments. » D’un montant global estimé à 12M€, les bâtiments devraient voir le jour « d’ici deux à trois ans. »



De notre correspondant dans le Sud, Guillaume Mollaret | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires