L’égalité des chances n’est pas seulement un devoir moral, c’est aussi l’identité de la France


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Nicolas Sarkozy, lors de ses vœux au monde de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche, le 11 janvier 2010, à Saclay dans l'école d'ingénieurs de Supélec. Il revenait ainsi sur la polémique autour de son objectif d'atteindre 30 % de boursiers dans chacune des grandes écoles.

| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires