Les «charter schools» de Californie : la chronique de Benoît Falaize

Maëlle Flot
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Dans le cadre de notre partenariat avec l’émission span style="font-style: italic;">Rue des écoles, sur France Culture, EducPros vous propose chaque mercredi le texte de la chronique de Benoît Falaize ou de Nathalie Mons. Cette semaine, Benoît Falaize décrit le fonctionnement des charter schools, véritables laboratoires de l’innovation pédagogique aux États-Unis.

"On sait qu’aux États-Unis, l’enseignement public, qui est le plus pratiqué, est couplé à un large secteur privé, confessionnel ou non, aux tarifs de scolarité souvent élevés. Ce que l’on sait moins, c’est que les États-Unis disposent d’une catégorie d’écoles publiques, de l’élémentaire à la high school, dénommée “charter school», c’est-à-dire école sous charte, ou sous contrat.

Il s’agit d’écoles sous contrat, pourrait-on dire, mais pas privées, et qui doivent être en conformité avec la politique de l’État concerné ainsi qu'avec les obligations fédérales en matière d’éducation. Les premières charter schools naissent aux États-Unis au début des années 1990. En Californie, c’est en 1993 qu’est fondée la première.

De quoi s’agit-il ? ..."

Lire la suite dans notre rubrique Les Grands Débats d'EducPros .


Maëlle Flot | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires