Les CPGE, LA filière sélective

FG
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Dans le débat sur l’ouverture sociale des grandes écoles et par ricochet des classes prépas, le blogueur d’Educpros Pierre Dubois apporte sa pierre en synthétisant les dernières données chiffrées sur les CPGE, décrite comme LA filière sélective . Sélection scolaire, sociale, géographique.

Il rappelle que socialement, les ouvriers représentent 25% de la population française, mais que leurs enfants ne sont que 2,2% dans les écoles de commerce et de gestion, 2,5% dans les ENS et 5,7% dans les CPGE.

Son prochain billet posera la question « les CPGE sont-elles vraiment une filière d’excellence ? ».


BTS/DUT : les points forts et faibles

A lire une série de cinq chroniques sur les points forts et faibles des BTS et DUT
1. Création (habilitation) des STS et des IUT. Carte des formations
2. Le nombre d’inscrits : des effectifs en faible hausse depuis 10 ans    
3. Origines sociales et scolaires des étudiants de STS et d’IUT
4. Taux de succès au BTS et au DUT. Nombre de diplômes délivrés
5. Poursuites d’études et devenirs professionnels .


FG | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires