Newsletter

Concours : les ESC Brest et Clermont réintègrent la BCE

Morgane Taquet
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L'ESC Clermont récupère son grade de master pour deux ans
Les ESC Clermont et Brest réintègrent aussi le Sigem. // ©  ESC Clermont

Les deux écoles de management de Brest et Clermont réintègrent la BCE (banque commune d’épreuves) pour le concours 2016. Une remise à plat progressive, après la désintégration de France business school.

Retour progressif à la normale pour les ESC de Brest et de Clermont. Elles réintègreront la BCE (banque commune d’épreuves) pour le concours des étudiants de classes préparatoires candidats à leurs programmes grandes écoles respectifs à la rentrée 2016.

Les deux écoles ont, de fait, également réintégré l’association Sigem (Système de gestion centralisée des intégrations). Des décisions qui interviennent alore que celles-ci ont récupéré leur grade de master et leur visa pour une durée de deux ans depuis mars 2015.

Les deux écoles avaient quitté le concours commun en 2013, suite à leur intégration à France Business school, née de la fusion de quatre établissements (ESC Amiens, Tours-Poitiers, Brest et Clermont-Ferrand). À cette occasion, elles avaient créé un concours spécifique, les Talent Days.

FBS, qui n’a finalement pas réussi à imposer son modèle et à attirer les étudiants, a été officiellement dissoute courant 2015. Les écoles fondatrices ont donc repris leur indépendance juridique, financière et sociale.

BREST DE  nouveau membre de LA CGE

L’école brestoise signale également avoir retrouvé sa place au sein de la CGE (Conférence des grandes écoles). De son côté, Clermont-Ferrand est dans l’attente du résultat de l’audit qui a eu lieu le 1er octobre. "Le rapport a été rendu le 15 octobre, nous attendons la décision dans les jours, voire les semaines qui viennent", explique Françoise Roudier, directrice générale de l’école.

L'Escem Tours-Poitiers et l'ESC Amiens, qui n'ont pas retrouvé leur visa et leur grade master, sont toujours dans la tourmente.


Morgane Taquet | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires