Les Mines de Saint-Etienne investissent dans la pédagogie innovante

Delphine Dauvergne
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Cours de mécanique aux Mines de Saint-Étienne - DR
Cours de mécanique aux Mines de Saint-Étienne - DR
Un laboratoire de pédagogies innovantes va être créé à Saint-Etienne. Un investissement pour les Mines, qui souhaitent développer l'utilisation du numérique dans leurs formations.

Dans la boîte à projets du nouveau président de l'Ecole des mines de Saint-Etienne, Pascal Ray, on trouve "un lieu d'innovation dans la pédagogie". Nommé "L-cube", ce projet a pour surtitre "Living and Learn Lab". Il a pour ambition d'être le "laboratoire des pédagogies de demain, en misant sur le numérique".

Le L-cube prendra forme dans un lieu de 700m2, au cœur d'un ancien site industriel, situé à quelques minutes de l'école. Il sera accessible à tous les étudiants stéphanois à partir de 2016. Le budget, de 4,7 millions d'euros pour l'instant, sera alimenté surtout par les collectivités territoriales, mais aussi par l'école, à hauteur de 1,5 million d'euros.

Exploiter le potentiel des mooc

Au programme du L-cube, tout d'abord le transfert de la bibliothèque sous forme numérique, mais aussi le développement de Mooc, en lien avec les autres établissements de la région. "La richesse des Mooc, c'est les échanges entre les étudiants, leur diversité les rend plus intéressants",  justifie Pascal Ray. Toutefois, il ne "croit pas au 100% Mooc, rien ne remplace le présentiel, il faut savoir équilibrer".

Hormis ces exemples, le contenu et les idées qui alimenteront ce L-cube restent encore flous. "Il faut encore passer du concept au projet", admet Pascal Ray.


Delphine Dauvergne | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires