Newsletter

Licences pro : les RH votent pour


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Créées en 2000, les licences professionnelles commencent à se faire un nom au sein des entreprises. Une enquête (1) IFOP sur l’image de ce diplôme auprès de recruteurs, menée pour le compte de l’UNPIUT (Union des présidents d’IUT), en témoigne. Parmi les RH interrogés, 62 % affirment connaître les LP. Cette reconnaissance passe à 89 % dans les entreprises de 500 salariés et plus. Près d’un tiers des entreprises (30 %) déclarent avoir déjà recruté un titulaire de LP, le plus souvent issu d’un IUT (65 %) (2). Parmi les sondés ayant déjà recruté des titulaires de licence professionnelle formés en IUT, 86 % jugent que c’est un cursus « adapté aux besoins actuels des entreprises » qui permet aux jeunes « d’être directement opérationnels » (76 %) et offre des « perspectives intéressantes en termes d’évolution de carrière et de rémunération » (73 %). Leur maturité professionnelle étant jugée comme « un vrai plus par rapport aux titulaires d’un diplôme en deux ans, BTS ou DUT » (71 %). « Les enquêtes d’insertion montrent que les différences de salaires sont minimes entre un DUT et un licencié pro, commente Philippe Pierrot, président de l’Assemblée des directeurs d’IUT, mais les bac+3 sont gagnants d’un point de vue qualitatif : ils prennent davantage en charge la gestion de projet ou le management de petites équipes. » Ce sondage est une aubaine pour le directeur de l’IUT de Longwy. Ce dernier a d’ailleurs souligné lors de sa présentation, au Salon des entrepreneurs le 6 février, qu’il allait « prochainement travailler avec Valérie Pécresse sur les articulations possibles avec les cursus traditionnels ». Et que le gouvernement devrait s’inspirer de la réussite des licences pro en matière d’insertion pour mener à bien son plan licence. Seul bémol au tableau : 39 % des recruteurs ne savent pas situer les LP dans les grilles de qualification-rémunération. 

(1) En décembre 2007, 502 responsables de RH et recruteurs dans des entreprises de plus de 50 salariés ont été interrogés.
(2) Sur les 1 200 LP proposées à la rentrée 2006, environ 700 ont été dispensées dans les IUT.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires