Lille 2 : Les enseignements PCEM 1 retransmis dans une école d’infirmières de Boulogne-sur-Mer


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Les cours de PCEM 1 de l’université Lille 2 vont désormais être accessibles au sein de l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Boulogne-sur-Mer, grâce au télé-enseignement. Validée par le conseil d’administration de l’université lilloise le 5 février 2009, cette expérimentation d’un système d’enseignement délocalisé sera effective à la rentrée scolaire 2009. 

Plusieurs universités de santé, particulièrement chargées en étudiants, proposaient déjà leur enseignement de première année en visioconférence. Lille 2, mais aussi Grenoble 1, qui dispose depuis 2006 d'une première année de médecine en version numérique, avec la diffusion de 520 heures d'enseignement multimédia sous forme de DVD, « podcastables » (MP3 et MP4) depuis la rentrée 2008.

100 étudiants pourront faire leur première année à Boulogne-sur-Mer

Cette fois-ci, le télé-enseignement est véritablement délocalisé, dans une autre ville au sein d'une école d'infirmières. Une centaine d’étudiants originaires de la Côte d’Opale pourront ainsi choisir de suivre leur première année de médecine à l’IFSI, après s’être inscrit à l’université Lille 2. Ils cohabiteront avec les 350 étudiants infirmiers.

Seuls les examens se dérouleront à l'université Lille 2. Les étudiants de Boulogne-sur-Mer suivront les TD en visioconférence et en direct, afin de poser eux aussi des questions au professeur. En cas de réussite, ils rejoindront l’année suivante l’université lilloise, pour la poursuite de leur cursus.

Coût de l’opération : 400 000 euros  

Le matériel mis en place dans les deux établissements et l’adaptation des locaux ont été financés par deux collectivités territoriales, la communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB) et le Conseil régional du Nord–Pas de Calais, mais aussi par l’Hôpital Duchenne de Boulogne-sur-Mer. Montant de l’investissement : 400 000 euros.

La prise en charge financière et technique au quotidien de la télé-transmission est assurée par la Région. Cette dernière finance de la même manière le système de visioconférence déjà en place au sein de Lille 2.


| Publié le