Newsletter

Logement étudiant : pas de suppression des APL selon le gouvernement

SB
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Limiter les APL (Aides personnalisées au logement) aux étudiants boursiers ? Selon le Journal du dimanche du 13 avril 2014, il s'agirait d'une piste étudiée par Bercy. Alors que la colère monte du côté des organisations étudiantes, cette annonce a été démentie par le gouvernement, lundi 14 avril.

800 millions d'euros : c'est l'économie que permettrait de réaliser la limitation des APL (Aides personnalisées au logement) aux étudiants boursiers, d'après le Journal du dimanche qui a évoqué cette éventualité comme une contribution à la recherche des 50 milliards d'économies à trouver entre 2015 et 2017.

Une version contredite le lendemain par plusieurs responsables politiques, dont Geneviève Fioraso qui a affirmé que la suppression des APL pour les étudiants non boursiers "n'est pas à l'ordre du jour", comme le rapporte LExpansion.com.


SB | Publié le

Vos commentaires (2)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
mirouse.

Beaucoup de parents y compris aisés divorcés comme non divorcés coupent les vivres à leurs enfants quand ils sont étudiants , l'apl devient une aide indispensable, la supprimer est un scandale et une vison inhumaine des choses: que le gouvernement récupère les 80 milliards placés dans les paradis fiscaux au lieu de s'attaquer aux jeunes !!

Vofleury.

La réaction des Jeunes Démocrates (MoDem) : http://www.jeunes-democrates.org/article/2014/04/non-la-suppression-des-apl-pour-les-etudiants-non-boursiers