Martin Hirsh parraine la Banque de stages universitaire du Languedoc-Roussillon


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Un nouvel appui de taille pour la Banque de stages du Languedoc-Roussillon ! Martin Hirsch, haut commissaire à la Jeunesse, a apporté son parrainage à cette structure du pôle universitaire européen du Languedoc-Roussillon, déjà labellisé par le Comité Stapro . Cette banque aide les étudiants à trouver un stage , gratuitement, avec un portefeuille de près de 3000 entreprises.

Un intermédiaire nécessaire

Les jeunes et les employeurs « ont besoin d’intermédiaires comme vous », écrit le haut-commissaire, qui n’a pas attendu longtemps pour bénéficier des atouts de cette structure inter-universitaire. La Banque a ainsi transmis les propositions émises dans le fameux livret vert de Martin Hirsch à l’ensemble de son réseau d’entreprises.

Des financements pour développer la banque dans les établissements

« Nous commençons à travailler avec l’équipe de Martin Hirsch », explique Thierry Laffond, directeur de la banque de stages. Cette dernière répond ainsi à l’un des appels à projets émis par le haut-commissariat dans le cadre des « expérimentations jeunes », qui lui permettrait notamment de recevoir des financements supplémentaires pour développer la banque dans les établissements d’enseignement supérieur. Résultat de l’appel d’offres à la fin juillet 2009.

Partager un outil qui fonctionne

« Cela nous permettra d’informer les établissements et de mettre en place un outil chez eux qui marche, en l’adaptant à leurs spécificités bien sûr, explique le responsable. Nous avons un petit peu d’avance avec un outil qui fonctionne, nous voulons le partager ». Si la banque remporte l’appel d’offre, elle pourrait mettre en œuvre le projet dès septembre 2009, précise Thierry Laffond.

Quelques actions de la Banque de stage en projet

-    Le label « Entreprise formatrice », qui serait décerné aux entreprises engagées dans le recrutement de stagiaires.
-    Une campagne soulignant que l’étudiant stagiaire est un « développeur de projet » et un « professionnel potentiel ».
-    La « VAE » des stages, qui permettrait de comptabiliser comme de l’expérience professionnelle les multiples stages effectués par un étudiant .


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires