Médecine, dentaire, sage-femme, pharmacie : une commission pédagogique unique pour les 4 filières


Publié le
Envoyer cet article à un ami

La PAES (première année des études de santé) , commune aux filières médecine, dentaire, sage-femme et pharmacie, a été mise en place à la rentrée 2010. Pour « mutualiser les bonnes pratiques de chaque filière et assurer un suivi de la réforme de cette première année », une commission pédagogique nationale des études de santé a été créée par décret le 7 juillet 2010 pour quatre ans. Celle-ci vient d’être installée par Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Cette commission remplace les quatre existantes, propres à chacune des filières.

42 membres

La nouvelle entité est présidée par Patrick Hetzel , directeur général pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle. Au total, elle réunit 42 membres dont le directeur général de l'offre de soins, le directeur central du service de santé des armées, le président de la conférence des présidents d'université, un représentant de la Haute Autorité de santé, deux représentants du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche et les membres des quatre sous-commissions spécialisées (des présidents de la conférence des UFR, des présidents des conseils scientifiques, des directeurs d’UFR, des enseignants et/ou professionnels de santé, des étudiants...).

Le LMD pour les études de santé

La commission va « formuler des avis et faire des propositions sur les orientations et le déroulement des études de santé ». Elle doit travailler sur le fond (les contenus de formation) mais aussi la forme (la maquette des études). En ligne de mire un vaste chantier (notamment parce que les cursus sont découpés de façon très particulière) : l’application du schéma LMD.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires