Ministère de l’Education nationale : la composition du cabinet de Vincent Peillon


Publié le
Envoyer cet article à un ami
V. Peillon
V. Peillon

Jeudi 17 mai 2012, Luc Chatel, le ministre de l’Education nationale sortant, a remis les clés du ministère à Vincent Peillon, son successeur. George Pau-Langevin, ministre déléguée à la « réussite éducative », se trouvait à ses côtés. 
Vincent Peillon a à cette occasion déclaré que « la refondation de l’école se ferait avec tout le monde ». Et de citer les enseignants comme les parents d’élèves. Le nouveau ministre a également rappelé qu’une grande loi d’orientation et de programmation à l’école était prévue pour l’automne 2012.

« Le club des 5 » du cabinet du ministre

Dès la fin de l'après-midi, le ministère a annoncé la composition du cabinet de Vincent Peillon. Comme EducPros l’avait pressenti , span style="font-weight: bold;">Pierre-Yves Duwoye, ancien secrétaire général des ministères de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a été nommé directeur de cabinet. Issu de la fameuse promotion «Voltaire» à l’ENA, dont fait partie François Hollande, Pierre-Yves Duwoye, 61 ans, est conseiller-maître à la Cour des comptes.


Il sera aidé dans sa mission par Alexandre Siné, directeur de cabinet adjoint. Cet inspecteur des Finances est normalien, agrégé de sciences économiques et sociales et docteur en science politique.


Jean-Paul Delahaye est nommé conseiller spécial.  Inspecteur général de l’Éducation nationale, professeur associé à l’université Paris-Descartes, ce proche de Vincent Peillon a été conseiller du ministre de l’Éducation nationale Jack Lang et doyen du groupe Établissements et vie scolaire de 2002 à 2006.

Benoît Pichard devient chef de cabinet et Anaïs Lançon la conseillère communication du ministre.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires