Newsletter

Nouvelle formation à l’EDHEC : quand le droit rejoint le management

Gabrielle Rocca
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L'Edhec // DR
L'Edhec // DR

L’Edhec a ouvert à la rentrée 2013 une nouvelle filière intégrée en droit des affaires et management. D'une durée de trois ans, ce cursus vise à répondre aux attentes des entreprises, et des étudiants.

Mêler l'apprentissage du commerce et celui du droit : tel est l'objectif de la nouvelle filière intégrée que l'Edhec propose à ses élèves de première année depuis septembre 2013. Baptisée "Business Law & Management", elle est le fruit d'un partenariat entre l'école de commerce et la FLD (Faculté libre de droit) de Lille.

Chaque année, les étudiants reçoivent un diplôme de la FLD : L3, M1 puis M2 en droit des affaires. A l'issue de la formation, ils obtiennent aussi le LLM (Master of Laws) Tax Management & Law et le diplôme grande école de l'Edhec.

Une demande forte sur le marché du travail et au sein de l'école

Pour l'école, la création de cette filière intégrée répond d'abord à une évolution du marché du travail. "Les doubles cursus sont extrêmement appréciés, explique Christophe Roquilly, co-directeur de la nouvelle filière. Les cabinets d'avocats d'affaires et les directions juridiques des entreprises recherchent de plus en plus une main d'œuvre qualifiée à la fois en management et en droit."

Cette double compétence attire également les élèves : "nous avons un nombre croissant d'étudiants qui se spécialisent en dernière année dans le LLM Tax Management & Law ou qui commencent un double diplôme avec la FLD", précise Christophe Roquilly qui en compte ainsi une quarantaine. "Inversement, poursuit-il, beaucoup d'étudiants en droit se tournent ensuite vers les business schools. Seulement, dans un sens comme dans l'autre, ces élèves avaient forcément des lacunes dans un des deux domaines. Ils nous a donc semblé judicieux de les réunir en une seule et même formation".

Une filière sélective

40 étudiants ont intégré la filière cette année. La moitié d'entre eux provient de classes préparatoires : admis à l'Edhec, ils sont sélectionnés en fonction de leur rang de classement au concours. La seconde moitié sont des étudiants en droit titulaires d'une L2. "Nous tenons à conserver une certaine égalité entre les deux groupes d'étudiants", explique Christophe Roquilly qui précise : "même si à l'avenir nous pouvons envisager de recruter un peu plus d'élèves, il ne faut pas oublier que ce choix représente plus de 600 heures de cours. Il faut tenir le choc ! Car les étudiants ont la possibilité de changer de filière seulement à la fin de la première année".

Après une période de mise à niveau d'un mois pour les étudiants issus de classes prépa (en droit) et pour les étudiants de L2 (en anglais, LV2, économie et mathématiques), les cours sont répartis entre les deux établissements : à l'Edhec en début de semaine, à la FLD en fin de semaine. Néanmoins, "en dernière année, 80% des cours seront dispensés à l'Edhec", précise Christophe Roquilly.

Partenariats professionnels

L'Edhec et la FLD ont noué autour de cette formation des partenariats avec l'AFJE (Association française des juristes d'entreprises) ainsi qu'avec l'Ordre des avocats du Barreau de Lille. La naissance de la filière s'est également accompagnée de la création d'un comité de perfectionnement qui réunit des avocats juridiques et des avocats d'affaires afin de réfléchir à l'évolution et à l'amélioration de la formation. Enfin, l'ensemble de la formation en fiscalité est prise en charge par le cabinet EY Law (anciennement Ernst & Young Avocats).


Gabrielle Rocca | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires