Nouvelle organisation du bac : les premières pistes dévoilées au CSE


Publié le
Envoyer cet article à un ami
On en sait un peu plus sur les pistes envisagées par Luc Chatel pour réorganiser le bac de façon à le rendre "plus équitable" et sécuriser l’examen après les fraudes enregistrées en 2011.

Question réorganisation, le ministre de l’Education nationale propose un nou­veau livret sco­laire dont le contenu reste flou. Une épreuve anti­ci­pée du bac, sur le modèle des TPE (tra­vaux per­son­nels enca­drés) de la voie géné­rale, pourrait également être créée dans les séries technologiques STMG et ST2S. Seuls les points au-dessus de la moyenne seraient pris en compte.

Question sécurité, le minis­tère entend adop­ter une "charte de déon­to­lo­gie" des per­son­nels liés à l'examen.

Ces propositions font suite à la remise d’un rapport des ins­pec­tions géné­rales sur le bac au ministre. Les syndicats de professeurs, partagés, se sont exprimés sur ces premières pistes. Le CSE (Conseil supé­rieur de l'éducation) les a examinées jeudi 19 janvier 2012 et a rejeté les projets de livret scolaire et de charte de déontologie.

Selon le ministère, Luc Chatel devrait faire des annonces sur le bac d’ici février 2012, après avoir lancé une campagne de sensibilisation et de lutte contre le harcèlement à l’école puis un nouvel outil numérique pour l’apprentissage des langues vivantes en partenariat avec le CNED (Centre national de l’enseignement à distance).


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires