Objectif : 30 % de boursiers en prépas

Fabienne Guimont
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Une salve de plus pour éviter des prépas « monochromes », après la demande formulée par Xavier Darcos pour que les lycées y envoient 5% - au minimum - de leurs meilleurs élèves. Une circulaire parue au BO du 10 avril 2008 incite cette fois les lycées de prépas à « intensifier les efforts entrepris » pour que les boursiers représentent 30 % des élèves en CPGE à la rentrée 2008. Un gros effort demandé donc, puisque en 2006-2007, ils n’étaient que 22 % et la progression « marque désormais le pas » d’après Bernard Saint-Giron, le directeur général de l’enseignement supérieur, auteur de la circulaire. Il demande aux chefs d’établissement et aux enseignants d’accompagner ces élèves en amont de la prépa en épaulant leur choix d’orientation, leur candidature. L’accompagnement doit aussi porter pendant la scolarité, avec du « tutorat pédagogique personnalisé, comportant un appui sur le plan méthodologique comme sur le plan culturel ».

Bernard Saint-Giron profite aussi de cette circulaire pour faire un rappel à l’ordre : « il est inacceptable qu’un établissement disposant de CPGE n’accepte d’inscrire ses propres élèves de terminale qu’à la condition d’avoir été placé en tête de ses vœux ».  


Fabienne Guimont | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires