Off to Silicon Valley (1/10). Talentoday, start-up de l'orientation self-service

Coralie Garandeau
Publié le
Envoyer cet article à un ami
orientation - croisée des chemins - décision
orientation - croisée des chemins - décision
En amont de la learning expedition organisée à l'automne 2014, EducPros vous emmène dans la Silicon Valley pour un voyage au cœur des nouvelles technologies appliquées à l’éducation. Des centaines de start-up font de l’éducation le centre de leurs recherches ou de leurs innovations. Parmi elles, Talentoday, une jeune pousse française installée en Californie qui donne des outils aux étudiants pour se repérer dans leur choix d’études et de carrières.

La génération "connectée" révolutionne l’enseignement, on le voit avec le développement des MOOC, mais elle inspire également de nouveaux outils adaptés à l’orientation professionnelle.

Le site Talentoday propose un service de coaching en ligne gratuit, pour tenter de répondre à la question qui taraude tous les étudiants : "Vers quelle carrière vais-je m’orienter ?"

"Avec un conseiller carrière pour 1.000 étudiants en moyenne dans les universités, il est difficile de mettre un professionnel en face de chaque étudiant, explique Martin Ryssen, ancien consultant, diplômé de l’ESCP Europe et cofondateur de Talentoday. Et tout le monde ne peut pas se payer un coach à 160 dollars de l’heure."

Un test pour aider les étudiants à trouver leur voie

L’idée au départ est de reprendre les méthodes du recrutement en entreprise et de les appliquer à l’orientation professionnelle, en utilisant notamment la psychométrie.

L’outil s’appuie sur les données comportementales permettant de faire correspondre les envies des hommes aux besoins des entreprises. Après 128 questions – un questionnaire élaboré selon 20 critères personnels et 10 critères de motivation –, les utilisateurs peuvent découvrir leur profil et déterminer les différentes opportunités qui s’offrent à eux. Le test s’accomplit en 10 minutes.

Lancée en 2012, Talentoday a d’abord mis sa plate-forme à disposition d’une quarantaine d’universités et de grandes écoles françaises. HEC, l’ESSEC ou encore Polytechnique font partie de ses abonnés, pour le coût d’un abonnement de 5.000 € par an.

Progressivement, l’idée vient aux fondateurs de transformer leur site en une grande plate-forme gratuite accessible à tous, individus ou établissements.

Talentoday se tourne vers les États-Unis pour lever des fonds, pays où elle travaille déjà avec notamment The Wharton School of the University of Pennsylvania, University of California - Davis, Florida University.

Aujourd’hui, la plate-forme a 150.000 membres, d’après Martin Ryssen, "dont 70% d’étudiants dans 169 pays". Elle est animée par une équipe de 15 consultants RH et psychologues répartis entre la France et les États-Unis pour analyser les données et apporter des réponses à ses membres 24 heures sur 24.

Services payants pour les établissements

Au-delà de ce coaching gratuit, Talentoday propose des services payants à destination des établissements : une certification que peuvent obtenir les responsables de l'insertion professionnelle, ainsi qu’un "Counselling Management System", outil de suivi sur mesure pour les écoles et universités.

"Nous disposons de données précieuses pour un établissement : qui veut faire quoi, quel âge ont les personnes, quel est leur sexe, leur résidence… En recueillant et analysant ces données, cela permet de connaître les besoins des étudiants", explique Martin.

Accessible via smartphone, le site a l’ambition d’être l’égal d’un Facebook ou d’un Linkedin en matière de choix de carrière. "À l’heure de Coursera ou de la Khan Academy, il faut considérer l’enseignement et l’orientation avec une approche de self-service."

Learning Expedition San Francisco / Silicon Valley
Du 26 au 31 octobre 2014, EducPros organise un voyage d'étude dans la Silicon Valley en Californie. L'objectif : mettre en relation les universités et les grandes écoles françaises avec les hauts centres de recherche et d’innovation de la Silicon Valley.
Au programme : visite des universités de 
Berkeley et Stanford, rencontre avec les fondateurs de MOOC (Khan AcademyCoursera) et des représentants d'entreprises emblématiques comme Google, Mozilla ou Linkedin...

Plus d'informations ici

Coralie Garandeau | Publié le