Newsletter

PISA : le redoublement inefficace pour améliorer la performance des élèves


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Les établissements coréens ne font pas redoubler leurs élèves, et gardent ceux en difficulté. Pourtant, c’est le pays qui a obtenu le meilleur score lors de la dernière enquête PISA.

Le redoublement n’est pas efficace. Les pays dont la France qui font le plus largement redoubler leurs élèves, sont aussi ceux qui ont les moins bons résultats scolaires. C’est ce que rappelle l’OCDE en juillet 2011 dans un focus, établi à partir de l’enquête PISA 2009 (publiée en 2010).

La France en 5ème position

Dans les pays de l’OCDE, 13 % des élèves de 15 ans indiquent avoir déjà redoublé au moins une fois durant leur scolarité.  Mais la France se situe largement au dessus de la moyenne avec 37 % d’élèves ayant déjà redoublé. L’Hexagone se place ainsi en 5ème position derrière l’Uruguay, le Brésil et la Tunisie, des pays qui ne brillent pas par leurs résultats.

A l’inverse, en Corée au Japon et en Norvège, le redoublement n’existe pas.  Pourtant, les coréens de 15 ans ont obtenu  le meilleur score en maths et lecture lors de l’enquête PISA.  Le Japon est dans le  peloton de tête, et la Norvège se place dans les dix premiers.

Coûteux redoublements

L’OCDE juge aussi le redoublement coûteux. Car un redoublement implique le financement d’une année supplémentaire de formation pour l’élève,  et cela retarde d’au moins  un an l’entrée de cet élève sur le marché du travail. Enfin, le redoublement est socialement injuste. Car les pays qui pratiquent le plus le redoublement sont aussi ceux où la différence de niveau scolaire entre les élèves est la plus corrélée à son niveau social.

Autre pratique inefficace : faire changer d’établissement un élève qui fait face à des difficultés scolaires, des problèmes de disciplines, ou qui a des besoins pédagogiques spécifiques. Dans  les pays qui le pratiquent peu, comme encore une fois la Corée,  les chefs d’établissements affirment également avoir plus d’autonomie quant au choix des méthodes pédagogiques, livres scolaires et méthodes d’évaluation.

A lire :
strong>Pisa à la loupe 6.  Redoublement et transfert des élèves quel impact pour les systèmes d’éducation ?


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires