Newsletter

Plan licence : Grenoble 1 fait passer un test de culture scientifique aux premières années


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Sur 2008, l’université Joseph-Fourier, qui accueille quelque 1 300 nouveaux bacheliers, a reçu du ministère de l’Enseignement supérieur une enveloppe de 260 000 euros pour mettre en place le plan réussir en licence. Université de sciences, technologie et santé, l’UJF de Grenoble propose aux nouveaux bacheliers un test destiné à évaluer leur culture scientifique et leur aptitude au raisonnement. Les 20 % d’entre eux les plus en difficulté seront ensuite pris en charge par une vingtaine de tuteurs – des étudiants de L3 – qui leur apporteront un soutien méthodologique.

Autre initiative : un semestre de rattrapage pour ceux ayant échoué aux examens du premier semestre. « Un échec marqué au semestre 1 conduit presque toujours à un échec en semestre 2 », explique Jacques Gasqui, vice-président formation de l’UJF. Un dispositif similaire fonctionne déjà avec succès à Valence pour la licence sciences et technologies depuis plusieurs années. La somme reçue dans le cadre du Plan licence permettra aussi de renforcer les dispositifs existants tels que la diminution des cours en amphi au profit de cours-TD, des interrogations orales, la mise en ligne des cours sur Internet et le tutorat disciplinaire.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires