Portail francophone : un projet innovant de l'université de Laval au Québec

Colette Goignere
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Un portail d’accès à toutes les ressources d’apprentissage de la langue française verra bientôt le jour. Intitulé "Civilisations francophones", ce projet porté par l’université de Laval, au Québec, a déjà obtenu 180 000 € de la région Aquitaine. Le choix du conseil régional s’est porté sur la première université francophone à voir le jour en terre d’Amérique en raison de son expertise en formation à distance : 80 % de son enseignement est en ligne, ce qui représente quelque 350 cours.

L'université de Laval sera chargée de coordonner les contenus en partenariat avec l’Institut français de Madrid et le département français de l’université de Hong Kong. Thot-Cursus, une entreprise québécoise spécialisée dans les ressources en ligne, apportera son savoir-faire à la création de cette université virtuelle.

« Dans le monde, 178 millions de personnes parlent le français. Nous savons que le potentiel francophone peut toucher 800 millions d’individus, notamment en Afrique. Or, nous disposons d’un fond francophone colossal, mais le problème est qu’il est dispersé et manque de structuration », a expliqué le président du conseil régional d’Aquitaine, Alain Rousset, lors de la signature au Québec, le 22 mai 2008, de la convention de partenariat avec Denis Brière, recteur de l’université Laval. « D’ici les trois prochaines années, ce sont cinq cents sites Web d’enseignement du français qui seront analysés et qualifiés », a précisé ce dernier. « Civilisations francophones » sera ouvert au public lors du Sommet de la francophonie qui se tiendra, à Québec, du 17 au 19 octobre 2008.


Colette Goignere | Publié le